Tesla a annoncé son intention de supprimer plus de 3 000 emplois afin de réduire les coûts et d’être un bénéficiaire durable, comme le vise la production de la berline Model 3, une berline essentielle à la rentabilité du groupe. est considéré.

Tesla

Pas de chance pour Tesla. Dans une lettre adressée à son équipe sur son site Web, Eles Musk, cofondateur et directeur de Tesla, a annoncé que le groupe avait l’intention de réduire de 7% ses effectifs. Le constructeur ne retient que les intérimaires considérés comme indispensables. Si le nombre exact d’emplois à détruire est inconnu, Tesla a employé 45 000 personnes en octobre dernier, a déclaré Elon Musk. Sur la base de ce chiffre, environ 3 150 emplois devraient être supprimés.

Musk explique que cette mesure d’austérité est nécessaire car “l’avenir semble compliqué”.

“Nous sommes confrontés à un défi extrême: produire nos voitures, nos batteries et nos produits solaires à des coûts compétitifs (…), nous avons progressé, nos produits sont encore trop chers pour la plupart des gens”, écrit M. Musk.

Le titre se dissout à Wall Street
“Tesla doit mettre en œuvre cette réduction tout en augmentant la vitesse de production du modèle 3 et en améliorant la technologie de fabrication dans les mois à venir”, explique Elon Musk dans sa lettre, le blog de la société. Il s’agit de la deuxième vague de suppressions d’emplois à Tesla en six mois. Le fabricant californien, fondé en 2003, avait déjà décidé en juin dernier de réduire ses effectifs de 9% afin de réaliser des économies, car il avait du mal à fabriquer le modèle 3. M. Musk suppose que cette voiture va transformer le fabricant de voitures Tesla produit en série.

La version promise de 35 000 dollars vaut actuellement 44 000 dollars, selon Musk après une réduction de prix de 2 000 dollars en janvier. La société a justifié cette baisse en affirmant que ce modèle est devenu abordable après l’abaissement du crédit d’impôt de 7 500 dollars destiné aux véhicules électriques. Cette information a été mal reçue à Wall Street: les actions de Tesla ont perdu près de 10% lors de la première séance de négociation de vendredi. Musk a déclaré que Tesla devrait réaliser un bénéfice au quatrième trimestre de 2018, mais bien en deçà des 311,5 millions de dollars réalisés au troisième trimestre.