Près de 56 000 bébés nés en dehors du pays se sont enregistrés en tant que Hongrois au cours des trois dernières années, a déclaré le secrétaire d’Etat aux parlements stratégique et stratégique, Balázs Orbán.

medium-ad-wall-poster-for-room-cute-adorable-baby-child-s-love-original-imaeydg46yqcwau3

En 2016, 2017 et 2018, 55 870 bébés sont nés à l’étranger. Cependant, en ce qui concerne l’enregistrement d’un acte de naissance, il n’est pas possible de faire la différence entre les bébés nés dans un pays étranger et les adultes demandant un certificat hongrois. C’est un «défaut» d’un développement de 2010 que, selon le secrétaire d’Etat Orbán, le gouvernement voudrait changer.

Le responsable gouvernemental a également attiré l’attention sur le rapport d’Eurostat qui indique que 5,2% des Hongrois âgés de 20 à 64 ans quittent le pays pour aller travailler à l’étranger. En Roumanie, ce nombre est de 20%, en Lituanie de 15%, en Croatie et au Portugal de 14%, en Pologne de 8% et en Estonie de 7%.