Savez-vous qu’il y a plus de femmes que d’hommes en Russie ?

Vous vous demandez pourquoi les belles femmes russes tentent leur chance dans tout le reste de l’Europe pour trouver l’homme de leur vie. Pourquoi ces femmes sont-elles à l’affut d’une aventure ou d’une vie en dehors de la Russie ? Figurez-vous que ces femmes préfèrent trouver l’amour dans en Europe de l’Ouest et ailleurs parce que le nombre d’hommes à marier disponibles est vraiment restreint dans leur pays. Voilà donc une belle opportunité et une bonne nouvelle pour tous ceux qui comptent retrouver l’amour dans l’Est ! Mais pour nous assurer de cette théorie, qu’en disent exactement les statistiques ?

Le rêve de la femme russe
Le rêve de la femme russe

La démographie de la Russie en général

Pour vous donner une idée de l’ampleur de l’insuffisance de la population masculine en Russie, essayons de voir de plus près la réalité de la démographie contemporaine russe. Alors, selon les statistiques, en 2005 la Russie comptait plus de 143 500 000 habitants, en 2010 ce taux a connue un déclin avec 142 800 000 habitants et plus, en 2015 les chiffres étaient à 146 267 288 habitants.

Aujourd’hui on estime que la population russe est à 146 392 469. Parmi ces millions d’âmes russes nous comptons actuellement dans les 67 805 144 hommes et 78 587 325 femmes. Sachez qu’en France nous comptons dans les 32 291 287 hommes pour 34 336 315 femmes. Cette comparaison nous confirme bien l’inégalité du ratio homme femme en Russie.

Pourquoi cette inégalité ?

L’inégalité au niveau du nombre de la population masculine et féminine en Russie est expliquée par l’estimation de l’espérance de vie des hommes et des femmes dans le pays. En effet, l’espérance de vie moyenne de la femme russe est de 73 ans et celle de l’homme russe est de 59 ans.

D’un autre côté, il a été remarqué que le taux de natalité en Russie a fortement baissé. Certes, on recense toujours plus de garçons que de filles lors des naissances, mais la balance démographique est perturbée par la précocité de la mortalité de l’homme russe.

Cette baisse de la natalité est due au contrôle patriarcal naturel qui s’installe dans la culture du pays. Pourtant, bon nombre de femmes russes rêvent d’avoir plus de deux enfants, car ces femmes ont toutes une fibre maternelle indiscutable.

Des femmes en quête de rééquilibrage génétique
Les femmes russes font face à leur instinct naturel au niveau de la quête du rééquilibrage génétique. Elles sont à la recherche de géniteurs potentiels qui pourraient conserver leur gène de génération en génération. Ce phénomène est toujours présent dans les pays présentant un cas démographique comme la Russie.

Par conséquent, nous retrouvons aujourd’hui une grande partie de la population féminine de la Russie sur les sites de rencontre internet les mieux lancés, donc, les plus sérieux. Alors, si vous êtes à la recherche de l’une de ces perles de l’est à la beauté si populaire, mettez-y tout votre sérieux, car les chances sont de votre côté.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: