La Chine a déclaré n’avoir enregistré aucun décès dû au coronavirus au cours des dernières 24 heures.

Le pays a provoqué la pandémie mondiale et a enregistré 3 331 décès et 81 740 cas de Covid-19.

Les autorités ont indiqué mardi dans leur mise à jour quotidienne qu’il y avait 32 nouveaux cas, tous provenant de personnes rentrées de Chine depuis l’étranger.

Douze autres cas suspects – également tous importés – étaient maintenus en observation, ainsi que 30 autres cas asymptomatiques.

La Chine compte désormais 1 242 cas confirmés en traitement et 1 033 cas asymptomatiques sous isolement et surveillance.

Un nombre de nouveaux décès quotidiens planent à un seul chiffre depuis des semaines, n’atteignant qu’un seul à plusieurs reprises.

Pékin continue de prendre des mesures énergiques afin de garder le virus à distance.

La Chine et la Russie ont fermé leur frontière terrestre et leur port fluvial près de Vladivostok à la suite de la découverte de 59 cas confirmés du nouveau Covid-19 parmi des citoyens chinois rentrant chez eux via le terminal.

Tous les citoyens chinois qui arrivent dans la région frontalière à bord de vols intérieurs russes seront obligés de subir une quarantaine de 14 jours, selon un avis publié sur le site Web du consulat chinois à Vladivostok.

Seuls ceux qui détiennent des laissez-passer spéciaux seront alors autorisés à voyager du côté russe de la zone frontalière, a indiqué la notification.

Il n’était pas clair si les détenteurs de laissez-passer pourraient pénétrer en Chine.

En outre, toutes les maisons d’hôtes, maisons de soins infirmiers, du côté russe de la zone frontalière, seront également fermées aux étrangers jusqu’au 1er juin, indique le communiqué.

“Ici, le consulat général recommande vivement et rappelle aux citoyens chinois concernés de prendre pleinement en considération la situation ci-dessus” et de ne pas chercher à retourner en Chine par le poste frontalier, a indiqué la notification.

Hong Kong restera fermée aux étrangers, prolongeant indéfiniment les restrictions d’entrée initiales de deux semaines sur les non-résidents.

Les non-résidents venant d’outre-mer à Hong Kong par avion se verront refuser l’entrée, et ceux venant de Chine continentale, de Macao et de Taiwan seront interdits d’entrée s’ils ont été à l’étranger au cours des 14 derniers jours.

La décision de continuer à exclure les étrangers a été annoncée par le gouvernement et intervient alors que le nombre de cas de Covid-19 à Hong Kong est passé à 915.

Pendant ce temps, plus de 160 dirigeants mondiaux actuels et anciens exhortent les 20 principaux pays industrialisés du monde à approuver 8 milliards de dollars (6,5 milliards de livres sterling) de financement d’urgence pour la santé mondiale afin d’accélérer la recherche d’un vaccin, de guérir et de traiter Covid-19 et de prévenir une deuxième vague de la pandémie de coronavirus.

HEALTH Coronavirus