Le nombre d’étrangers en visite en Turquie a augmenté de 5,3% en janvier par rapport à janvier, a annoncé le ministère de la Culture et du Tourisme le 28 février.

istanbul-rooftop-sunrise-solo-female-travel-turkey1-e1466601339243

Les chiffres officiels ont montré que plus de 1,5 million de visiteurs étrangers sont entrés dans le pays au cours du mois.

Istanbul, la plus grande ville de Turquie et la principale attraction touristique de la Turquie, a attiré près de 60% de la totalité des visiteurs – près de 919 000 – au cours du premier mois de l’année.

La province d’Edirne, au nord-ouest du pays, qui borde la Bulgarie et la Grèce, a accueilli le deuxième plus grand nombre d’étrangers – plus de 190 000 – en janvier.

La province turque d’Artvin, située au bord de la mer Noire, à la frontière avec la Géorgie, a accueilli près de 119 000 visiteurs étrangers.

Les Bulgares représentaient près de 9% des visiteurs étrangers, suivis par les Géorgiens avec 7,3% et les citoyens allemands avec 6,6%.

Les données officielles ont également montré que la voie aérienne était le moyen le plus populaire de rejoindre la Turquie par les visiteurs étrangers, avec 1,1 million de voyageurs étrangers arrivant par avion, tandis que plus de 408 000 utilisaient des routes.

L’année dernière, quelque 39,5 millions d’étrangers sont entrés dans le pays, contre 32,4 millions en 2017.