Le secteur emploie 1,1 million de personnes sur place et est un secteur qui attire chaque année de nombreux pvtistes. Les entreprises de construction sont pour l’essentiel des entreprises de taille petite ou moyenne (moins de 20 salariés le plus souvent). La majorité des personnes travaillant dans ce domaine sont des hommes (moins de 12 % de femmes).

Dans ce nouveau dossier, nous souhaitons vous donner un maximum d’outils pour comprendre comment fonctionne le secteur de la construction en Australie, quels types de jobs vous pourriez occuper dans ce domaine et des pistes pour trouver votre prochain emploi ! Mais avant de commencer, faisons un point sur votre éligibilité à un 2e ou un 3e PVT en Australie, si vous travaillez suffisamment de temps dans ce domaine, dans les régions éligibles.

La construction en Australie : un domaine qui peut vous donner accès à un deuxième ou un troisième Working Holiday Visa

Pour les titulaires du Working Holiday Visa (visa 417)

Si vous êtes français, belge ou canadien, entre autres, vous disposez d’un Working Holiday Visa (visa 417). Le travail dans le domaine de la construction peut être comptabilisé dans les 88 jours (pour un deuxième Visa Vacances-Travail) ou les 179 jours (pour un troisième Visa Vacances-Travail) requis pour être éligible à une nouvelle participation au PVT Australie.

Le domaine de la construction englobe les secteurs suivants :

  • Residential building construction (construction de bâtiments résidentiels)
  • Non-residential building construction (construction de bâtiments non résidentiels)
  • Heavy and civil engineering construction (construction lourde et génie civil)
  • Land development and site preparation services (services d’aménagement du territoire et de préparation des sites)
  • Building structure services (service de construction structurelle)
  • Building installation services (service de travaux d’installation)
  • Building completion services (services de finitions)
  • Other construction services (autres services de construction)

Où doit-on occuper ce type d’emplois pour être éligible ?

Vos jours de travail doivent être réalisés dans des régions désignées par les autorités australiennes (sauf exception liée aux incendies, détaillée un peu plus bas), c’est-à-dire EN DEHORS DE :

  • Sydney et sa région
  • Melbourne et sa région
  • Perth et sa région
  • Brisbane et sa région

Pour les titulaires d’un Work & Holiday Visa (visa 462)

Si vous êtes un pvtiste qui dispose d’un Work & Holiday Visa (462), comme les Espagnols ou les Portugais, entre autres, notez que même si vous avez tout à fait le droit de travailler dans la construction en Australie, vos jours d’emploi dans ce domaine ne sont habituellement pas comptabilisés pour vous donner accès à un 2e ou un 3e Work and Holiday Visa (sauf exception liée aux incendies, détaillée ci-dessous).

Mesures spéciales suite aux incendies de la saison 2019-2020

De violents incendies ont touché l’est de l’Australie au cours de l’été 2019-2020. En février 2020, les autorités australiennes ont mis en place des mesures spéciales pour inciter les pvtistes (en visa 417 ou 462) à participer aux efforts de reconstruction dans les régions touchées par les incendies. Deux grandes annonces ont été faites :

  • Les travaux liés à la réhabilitation des territoires dans les régions affectées peuvent être comptabilisés dans les jours de travail requis pour être éligible à un 2e ou 3e Visa Vacances-Travail (417 ou 462). Ces travaux impliquent notamment le domaine de la construction.
  • Les travaux de volontariat (non rémunérés) peuvent aux être comptabilisés dans les jours de travail requis pour être éligible à un 2e ou 3e Visa Vacances-Travail (417 ou 462). Depuis fin 2015, le travail non rémunéré ne pouvait plus être comptabilisé.