Malgré que la Grèce ait fortement été touchée par la crise ces dernières années, le pays attire toujours de multiples visiteurs et expatriés. Mondialement connue pour son incroyable patrimoine historique, la Grèce est un véritable paradis pour les passionnés d’histoire et de mythologie. Avec sa riche histoire culturelle, ses habitants amicaux et hospitaliers, et plus de 3 000 heures de soleil par an, ce pays a beaucoup à offrir !

Cependant, les attraits de la Grèce sont loin de se réduire à ses sites archéologiques. Entre maisons blanches perchées et mer d’un bleu méditerranéen profond, vous profiterez d’une nature conservée et de paysages pittoresques. Corfou, Santorin, Mykonos, Rhodes, les îles grecques font rêver le monde entier. Les citadins qui souhaiteraient s’installer en Grèce ne seraient pas dépossédés de métropoles dynamiques telles qu’Athènes ou Thessalonique.

Logement en Grèce

Location

Pour tous les dégâts causés par la crise économique, l’un des avantages a été la baisse du prix des logements. Alors que la Grèce sort de la crise, les prix de l’immobilier commencent lentement à se redresser. Cela dit, le logement en Grèce est généralement abordable et constituera probablement un bon investissement à long terme, car les prix continuent d’augmenter.

Beaucoup d’expatriés décident de louer en Grèce. La loi grecque exige qu’un contrat de location soit valide pour un minimum de trois ans. Les prix de location varient en Grèce, mais sont souvent plus élevés à Athènes. En général, plus la location est longue, plus le coût mensuel est bas.

Une caution de deux mois de loyer est généralement due à la signature et un préavis d’un mois doit être donné avant le déménagement. Elle doit être restituée à l’expiration du bail, dans la mesure où il n’y a pas de dommage au bien. Par conséquent, faire l’inventaire des dommages à l’arrivée peut permettre d’économiser la caution d’un locataire.

Pour les locations à court terme, les charges sont le plus souvent facturées au propriétaire et sont généralement incluses dans le coût de location. Pour les locations à long terme, le locataire sera probablement tenu responsable de ses propres charges, ce qui représente une dépense supplémentaire en plus du loyer.

Il est important que les expatriés comprennent parfaitement leurs contrats et qu’ils engagent quelqu’un pour traduire de manière indépendante tout accord écrit en grec avant de le signer.

Achat de propriétés

Les expatriés sont généralement autorisés à acheter des biens immobiliers n’importe où en Grèce (en fait, ils sont activement encouragés par le gouvernement.), sauf dans les ” zones frontalières ” désignées. Pour acheter des biens immobiliers dans ces zones, les ressortissants de pays tiers doivent obtenir une autorisation spéciale du ministère de l’Intérieur. Le processus est plus facile pour les citoyens de l’UE et l’autorisation est accordée par un comité spécial.

Si vous achetez une propriété d’une valeur supérieure à 104 700 euros, vous devez engager un avocat, qui vous aidera à vous guider dans le processus d’achat d’une propriété en Grèce. Cela revient généralement à 1-1, 5% de la valeur de la propriété.

Explorer les domaines qui nous intéressent est toujours une bonne idée. Les expatriés devraient chercher des pancartes “à vendre” et demander aux habitants s’ils sont au courant de propriétés disponibles. Les endroits disponibles à la location peuvent aussi avoir des affiches sur la propriété, qui est souvent un autocollant blanc ou jaune avec le mot enoikiazetai (à louer) écrit en rouge.

Beaucoup de gens en Grèce préfèrent afficher leurs propriétés en ligne et dans les journaux locaux par opposition aux agents immobiliers. Bien que la plupart des annonces soient en grec, il y en a en anglais. En général, les annonces en anglais s’adressent aux étrangers et peuvent avoir des prix plus élevés que ceux que l’on trouve dans les annonces en grec.

Golden Visa

Après avoir connu une chute des prix de l’immobilier, le marché de l’immobilier grec est de retour en se stabilisant et se développant de façon spectaculaire. Selon une étude menée par la Banque de Grèce, les industries du tourisme et du partage de logements ont largement contribué à cette situation positive. Le rapport de la banque de Grèce a également souligné que le développement du tourisme est le moteur de l’économie grecque en attirant l’attention d’un grand nombre d’investisseurs qui ont finalement eu un effet positif sur la croissance du marché immobilier de la Grèce.

À cette fin, le gouvernement grec a mis en place un programme, le Golden Visa. Ce programme a été le principal facteur à l’origine de l’histoire d’une variété d’investisseurs étrangers qui acquièrent des propriétés en Grèce chaque année depuis.

Lancé en juillet 2013, le Golden Visa offre la résidence sans citoyenneté. Ce programme grec accorde un visa de résidence de cinq ans en échange d’un investissement dans l’immobilier. Il n’y a pas de durée minimale de séjour et les enfants jusqu’à l’âge de 21 ans sont inclus dans la demande familiale.

Ainsi, le visa est accordé pour cinq ans et renouvelé tous les cinq ans si l’investissement immobilier est conservé.

Il n’est pas nécessaire de vivre dans le pays pour conserver et renouveler le visa d’investisseur. Toutefois, la citoyenneté ne peut être attribuée qu’après sept ans de résidence.