Le nombre de touristes étrangers en Espagne a chuté de 87% en glissement annuel en octobre, en raison des nouvelles restrictions imposées en Europe afin de freiner la propagation du coronavirus, selon les statistiques officielles publiées mercredi.

La mise en place de ces nouvelles mesures est un nouveau coup dur pour l’industrie touristique espagnole, qui n’a finalement pas bénéficié d’une reprise de ses activités cet été.

Sur les dix premiers mois de l’année, 17,9 millions de touristes étrangers sont venus en Espagne, soit près de 76% de moins que sur la même période en 2019, précise l’Institut national de la statistique.

C’est la région de Catalogne qui a attiré le plus de visiteurs depuis début 2020, tandis que le nombre de touristes dans les archipels des Canaries et des Baléares a chuté de 68% et 87% respectivement.