La violence éclate alors que des dizaines de milliers de personnes protestent contre la corruption en Roumanie

Les manifestations anti-gouvernementales dans la capitale roumaine sont devenues violentes vendredi soir alors que la police affrontait les manifestants, utilisant des gaz lacrymogènes et des canons à eau pour disperser la foule.

merlin_142197237_8eec1e2a-1677-43c2-972e-edfaeff45c8b-jumbo.jpg Plus de 240 personnes, dont des agents de sécurité, ont été blessées.

Environ 100 000 personnes se sont rassemblées tout au long de la journée à Piata Victoriei, à Bucarest, pour exprimer leur colère contre le gouvernement. Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté dans d’autres villes du pays. Parmi leurs griefs principaux figurent les changements législatifs qui affaibliront la primauté du droit.

“Nous voulons la démocratie et des lois qui défendent les citoyens, pas les politiciens”, a déclaré Moise Maracine, 33 ans, qui a quitté l’Angleterre où il vit et possède une entreprise.

Les organisateurs ont tenté d’attirer les Roumains vivant hors du pays à cette manifestation, la dernière d’une série.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: