Quelle est la meilleure assurance voyage pour le Japon ?

Si vous recherchez la meilleure assurance voyage pour le Japon, c’est sans conteste les garanties que vous devrez étudier. Bien sûr, le prix est important et doit s’adapter au budget que vous vous êtes fixé·e·s pour votre voyage. Pour autant, un prix trop bas pourrait cacher des franchises et exclusions qui vous coûteraient cher en cas de problème sur place.

La meilleure assurance voyage est celle qui vous protège en fonction de la nature de votre voyage. Vous partez faire un trek de plusieurs jours sur l’île d’Hokkaido ? Vos besoins seront différents de ceux d’un voyageur qui part visiter Tokyo, Yokohama et Osaka.

Choisir la meilleure assurance pour votre voyage à l’étranger, c’est aussi souscrire des garanties adaptées à votre profil. Si vous avez tendance à tomber souvent malade, si vous vous blessez facilement, optez pour des garanties plus élevées.

Optez pour une assurance sur-mesure que vous aurez personnalisée en fonction de vos besoins réels.

Quel est le tarif d’une assurance voyage pour le Japon ?

Il est tout simplement impossible de vous donner un prix fixe. Nous ne pouvons que vous donner un tarif indicatif qui permet d’avoir une première idée de l’offre. Toutefois, en matière d’assurance, il y a presque autant de prix que d’assurés.

En effet, le prix est défini par les critères suivants :

L’âge du souscripteur ;
Le nombre de personnes à assurer ;
La durée du séjour ;
La nature du séjour ;
Les garanties souscrites.

Concrètement, une compagnie d’assurance assure un risque. Plus elle estime qu’il est élevé, plus vous allez payer cher. Ainsi, une personne de 60 ans partant découvrir Tokyo pour faire du shopping dans le quartier de Ginza, visiter le musée Edo-Tokyo ou le temple bouddhiste de Senso-Ji, ne paiera pas le même prix qu’un couple de trentenaires parti avec son sac à dos escalader le mont Fuji.

Pourquoi prendre une assurance voyage pour le Japon ?

Prendre une assurance voyage pour un séjour à l’étranger, en l’occurrence au Japon, permet de voyager sans se poser de questions. Votre assurance vous protège dans de nombreuses circonstances et vous apporte à la fois un soutien humain et financier. C’est une sécurité avant votre départ et pendant votre voyage.

Quelles sont les garanties d’une assurance voyage multirisque ?

La souscription de cette assurance pour le Japon permet de prétendre à une protection très complète. Bien sûr, libre à vous de moduler les garanties pour souscrire une assurance sur-mesure et ainsi payer pour ce dont vous avez réellement besoin. C’est la meilleure solution pour respecter votre budget tout en étant protégées.
Avec cette assurance, voici les garanties que vous pouvez choisir :

Prise en charge des frais médicaux si vous avez besoin d’une simple consultation ou en cas d’hospitalisation ;
Assurance responsabilité civile ;
Annulation de voyage ou modification de voyage ;
Assurance rapatriement ;
Assurance bagages ;
Frais de recherches et de secours ;
Assurance protection juridique ;
Assurance sport.

Certaines garanties non obligatoires sont indispensables selon la nature de votre voyage. Vous souhaitez pratiquer des sports extrêmes au Japon, il est préférable de souscrire la garantie adéquate. Si vous envisagez de faire de la randonnée, l’assurance frais de recherche et de secours s’impose également.

L’assurance voyage est-elle obligatoire pour le Japon ?

Non, vous n’avez aucune obligation de souscription. Seuls quatre pays imposent aux voyageurs une assurance voyage pour passer la frontière.

Toutefois, une assurance facultative n’est pas pour autant une couverture inutile. Le risque est quotidien, chez vous ou durant votre voyage à l’étranger, il est préférable de vous protéger pour préserver votre santé physique, mais aussi financière.

L’importance de l’assurance rapatriement pour le Japon

L’assistance rapatriement est indispensable dès lors que vous voyagez. Et cela le sera d’autant plus au Japon qui est un pays lointain.

En effet, lors de votre séjour à l’étranger, vous n’êtes pas à l’abri de contracter une maladie grave ou d’avoir un accident. Si cela nécessite un rapatriement, sachez que le coût sera extrêmement important. Au-delà du coût de votre billet, le rapatriement médical peut engendrer la présence d’un soignant à vos côtés, il faut également payer son billet. Et c’est sans compter la nécessité d’un transport allongé.

Sachez que le rapatriement, selon la nature de vos garanties, peut aussi intervenir si vous perdez l’un de vos proches en France lors de votre voyage au Japon. Dans ce cas, l’assurance voyage vous paie votre billet pour revenir assister aux obsèques.

Suis-je remboursé·e de mes soins au Japon par l’Assurance Maladie ?

Oui, l’Assurance maladie peut parfaitement vous rembourser vos soins médicaux.

Dans ce pays lointain, vous n’aurez pas de Carte européenne d’Assurance Maladie. Toutefois, il existe un formulaire « soins reçus à l’étranger » qui permet d’obtenir un remboursement. Il faut pouvoir apporter des justificatifs (facture acquittée et une prescription médicale).

Notez tout de même que la Sécurité sociale va vous rembourser en fonction des barèmes français qui sont assez faibles. De fait, la France figure parmi les pays où les soins de santé sont les moins chers. Ainsi, sans assurance voyage, vous risquez d’être déçu·e·s par la prise en charge financière.

Ma carte Visa ou Mastercard me couvre-t-elle au Japon ?

Oui, bien sûr, dès lors que vous avez choisi une carte Visa Premier ou Mastercard Gold, vous pouvez prétendre à une assurance voyage. Celle-ci vous protège durant 90 jours au maximum et prend en charge vos soins médicaux, votre rapatriement, etc. Attention toutefois, à bien consulter les franchises, exclusions et autres plafonds d’indemnisation avant de partir. Selon vos besoins, une assurance indépendante pourra s’avérer indispensable.

Faire un comparatif des garanties s’impose pour faire le bon choix.

Quelle assurance prendre en cas de location de voiture au Japon ?

Pour profiter pleinement de votre voyage au Japon, un pays très étendu, il est préférable de louer une voiture pour gagner en indépendance. Votre loueur va vous proposer une assurance voiture de location. Or, celle-ci est bien souvent insuffisante. Parfois, elle n’offre que la responsabilité civile qui indemnise uniquement le tiers en cas d’accident responsable. Parfois elle offre des garanties complémentaires, mais laisse à votre charge une franchise importante.

Faites un comparatif pour savoir si cette assurance auto est suffisante ou si vous devez souscrire une assurance à part pour votre location de voiture.
Administratif, santé et sécurité pour le Japon : nos conseils

Avant de partir, voici quelques points à étudier afin que votre voyage se déroule dans les meilleures conditions.

Quel visa pour le Japon ?

Si vous avez un passeport français, vous n’avez pas besoin de faire de demande de visa dès lors que vous séjournez au Japon au maximum 90 jours.

Pour les voyages de plus de 90 jours, vous devez faire une demande de visa et obtenir, au préalable, un « Certificate of Eligibilty », le CoE. La demande doit être réalisée, selon votre situation, par votre future école, votre employeur, votre conjoint japonais, votre famille d’accueil, etc.

Compilé par le personnel du Conseil du PECO