Comment obtenir un Visa Vacance Travail
Comment obtenir un Visa Vacance Travail

Le PVT résulte d’un accord entre deux nations autorisant mutuellement aux jeunes habitants de chacun des pays de venir passer un an dans le pays partenaire pour y étudier, y travailler et y découvrir sa culture. L’accord PVT entre le Japon et la France a été signé en 1999.

Pour obtenir votre PVT Japon, renseignez-vous sur les conditions d’éligibilité qui sont les suivantes :

être âgé de 18 à 30 ans au moment du dépôt de la demande
être titulaire d'un passeport français en cours de validité
ne pas avoir déjà bénéficié du visa Vacances-Travail
avoir l'intention de se conformer aux termes de l'accord bilatéral (à savoir venir pour passer des vacances, travailler et découvrir le pays)
ne pas être accompagné d'une personne à charge pendant le séjour
être en bonne santé (un certificat médical sera demandé)
avoir les ressources financières nécessaires
être physiquement présent lors du dépôt de la demande au consulat ou à l'ambassade

Si vous remplissez toutes ces conditions, vous avez donc la chance de pouvoir être éligible au PVT. Préparez alors avec soin votre dossier de candidature qui doit comprendre :

la photocopie de votre passeport
un justificatif de domicile
un formulaire de demande de visa complété et signé -1 photo d'identité
une lettre de motivation
le programme de votre voyage en détails
un CV
un certificat médical datant de moins d'un mois
un justificatif financier attestant que vous disposez sur votre compte en banque de la somme de 4500 euros ou bien 3100 euros + un billet d'avion aller-retour pour le Japon

Une fois l’ensemble de ces documents rassemblés, il ne vous reste plus qu’à vous rendre à l’ambassade du Japon pour y déposer votre dossier. Attention : votre présence au moment du dépôt est strictement obligatoire et aucune dérogation ne sera accordée.

Si votre candidature est retenue et que vous obtenez votre PVT, vous devrez alors vous rendre au Japon dans les 12 mois qui suivent l’obtention de votre visa. Celui-ci est valide pour une durée de 12 mois et définitivement annulé dans le cas où vous sortiriez du pays avant la fin de ces 12 mois sans avoir préalablement demandé une autorisation de ré-rentrée (ce qui vous permet pendant votre séjour d’aller faire un tour quelques jours dans un pays voisin). Enfin, n’oubliez pas d’aller vous inscrire une fois sur place au bureau du gouvernement local le plus près de votre lieu de résidence pour être enregistré en tant qu’étranger.

Compilé par le personnel du Conseil du PECO