Avec le variant anglais, tous les pays européens tremblent et nous assistons à une nouvelle fermeture des frontières européennes. Pour se prémunir d’une importation de l’épidémie et de la mutation britannique, la Roumanie a décidé d’imposer depuis le 9 janvier 2021 une quarantaine aux ressortissants français.

L’Europe tremble à l’idée de connaître une 3e vague qui pourrait être plus violente que les précédentes, à l’image de ce qu’il se passe au Royaume-Uni.

Pour se prémunir, les frontières se ferment à nouveau et avec elles les espoirs d’une reprise du tourisme. Pour lutter contre la propagation de l’épidémie, la Roumanie vient d’imposer une nouvelle mesure à l’encontre des voyageurs français.

Depuis le 9 janvier 2021, les Français et les voyageurs passés par la France voulant se rendre en Roumanie doivent observer une quarantaine. Toute personne ayant séjourné en France au cours des 14 jours précédant son entrée en Roumanie est concernée.

La quarantaine se déroule à domicile ou sur le lieu de séjour et dure en principe 14 jours (“quatorzaine”). Aucune sortie du voyageur n’est autorisée (sauf urgences médicales) et la police locale effectue des contrôles réguliers.

Toute violation entraîne un placement en quarantaine institutionnalisée, aux frais du contrevenant.