Un total de 4 compagnies aériennes est interdit d’opérer à l’aéroport de Hong Kong. Klm, British Airways, Klm et Nepal Airlines sont suspendues jusqu’à fin décembre en vertu de nouvelles règles strictes visant à enrayer la propagation de l’épidémie de Covid-19.

La décision a été prise par le gouvernement de Hong Kong après que plusieurs passagers voyageant sur les compagnies aériennes interdites aient été testés positifs au COVID-19 à leur arrivée.

Hong Kong a publié des règles très strictes concernant le non-respect des mesures sanitaires et d’hygiène à bord. Même un seul passager est testé positif au Covid-19 à son arrivée à Hong Kong, ce qui peut entraîner une interdiction de deux semaines pour la compagnie aérienne sur laquelle il voyageait.