Jeudi, la monnaie de la Turquie a brièvement chuté à un creux historique face au dollar, alors que le pays se débat avec les retombées économiques de la pandémie de coronavirus.

La livre turque a chuté de 1% à 7,26 contre le dollar, dépassant le précédent record de 7,24 atteint lors d’une crise monétaire en août 2018. Elle a récupéré des pertes plus tard dans la journée.

La monnaie turque a perdu quelque 18% de sa valeur par rapport au dollar depuis le début de l’année.

Le pays a été frappé par la pandémie car il était déjà aux prises avec une croissance lente, une augmentation du chômage et une hausse de l’inflation.

Parallèlement, la Turquie a signalé 57 nouveaux décès dus au COVID-19 au cours des dernières 24 heures et 1 977 nouvelles infections confirmées.

Le nombre total de morts dans le pays a maintenant atteint 3 641, alors qu’il y a 133 721 cas confirmés, selon les chiffres du ministre de la Santé Fahrettin Koca publiés sur Twitter.

Jeudi également, un responsable a déclaré qu’un total de 153 personnes âgées résidant dans 426 maisons de soins infirmiers à travers la Turquie, sont décédées du nouveau coronavirus.

Le responsable du ministère de la Famille, du Travail et des Services sociaux, Orhan Koc, a déclaré à l’agence de presse privée DHA qu’au moins 978 résidents des maisons de soins infirmiers étaient infectés et 208 étaient toujours traités dans les hôpitaux.

Environ 27 500 personnes résident dans des maisons de soins infirmiers, a indiqué M. Koc.

La Turquie se prépare à assouplir progressivement les mesures qui ont été introduites pour limiter les taux d’infection dès la semaine prochaine, en rouvrant les centres commerciaux, les salons de beauté, les coiffeurs et les salons de coiffure.