La mission de Taipei à Riga a diffusé un communiqué de presse attirant l’attention sur d’éventuelles violations des droits de l’homme en Espagne.

Taipei

Malgré toutes les inquiétudes, l’Espagne a expulsé 94 citoyens taïwanais vers la Chine le 7 juin 2019. La mission de Taipei a déclaré qu’ils avaient été arrêtés par l’Espagne en 2016 pour fraude en matière de télécommunications. Depuis lors, compte tenu du piètre bilan de la Chine en matière de droits de l’homme, ainsi que du risque de procès inéquitable et de tortures généralisé dans le système de justice pénale chinois, le gouvernement taïwanais a appelé à plusieurs reprises le gouvernement espagnol à défendre l’esprit d’humanité et le principe des droits de l’homme, La mission de Taipei dit. Taiwan a continué à exhorter le gouvernement espagnol à travailler ensemble pour lutter contre la criminalité transfrontalière et traiter correctement ce type d’affaires, plutôt que d’expulser les suspects vers la Chine.

Fait important, la mission de Taipei souligne qu’en mai 2018, le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme a également exprimé sa consternation devant la décision du tribunal espagnol d’extrader les citoyens taïwanais susmentionnés vers la Chine et a appelé le gouvernement espagnol à mettre fin aux extraditions. En outre, lors de la deuxième consultation annuelle sur les droits de l’homme entre Taïwan et l’Union européenne, les deux parties ont appelé à promouvoir les mêmes valeurs de démocratie et de respect des droits de l’homme et à rechercher une coopération plus étroite. Au cours des consultations, Taiwan a réitéré ses préoccupations concernant les citoyens taïwanais expulsés vers la Chine par l’Espagne et la nécessité de garantir la protection des droits de l’homme des Taiwanais détenus ou emprisonnés dans l’UE.

Le gouvernement taïwanais a exprimé sa profonde inquiétude et son profond regret de ne pas avoir tenu compte des appels du Haut Commissaire des Nations Unies à ne pas procéder aux expulsions, a souligné la mission de Taipei dans le communiqué de presse.