Le constructeur automobile américain General Motors (GM) a rappelé vendredi près de 70 000 véhicules de Chevrolet Bolt en raison d’un risque d’incendie de la batterie une fois le véhicule stationné.

Le défaut du véhicule serait responsable d’au moins neuf incendies depuis début 2020, selon CNN. «Il n’y a pas de solution à ce problème pour le moment, mais cette solution impliquera surement le remplacement d’un module de batteries ou toutes les batteries», a déclaré le porte-parole de GM, Dan Flores, au média américain.

C’est la deuxième fois que ce modèle est rappelé par GM. Un premier rappel a été effectué en novembre dernier, alors que 69 000 propriétaires de ce véhicule ont dû procéder à une mise à jour logicielle pour éviter d’endommager la batterie.

Les ventes de Chevrolet Bolt aux États-Unis ont fortement augmenté au premier semestre de cette année, grimpant à 142 % par rapport à celui de 2020. Notons que les modèles 2020 et 2021 ont un modèle de batteries plus récent que ceux qui ont pris feu.

D’autres véhicules électriques, dont des Tesla «Modèle S», ont également fait l’objet d’incendies au cours des derniers mois.

À la suite d’un règlement de l’Agence de sécurité routière américaine adopté plus tôt ce mois-ci, les constructeurs automobiles qui fabriquent des voitures équipées de systèmes d’aide à la conduite doivent désormais signaler les accidents graves aux autorités américaines.