L’Italie a annoncé dimanche son taux de mortalité par coronavirus le plus bas depuis plus de trois semaines, confirmant les tendances montrant que l’épidémie de Covid-19 dans le pays le plus touché d’Europe avait atteint un sommet.

Les 431 nouveaux décès signalés par les autorités italiennes sont les plus bas depuis le 19 mars.

Le nombre de morts en Italie s’élève désormais à 19 899, officiellement deuxième derrière les États-Unis.

L’autorité italienne de protection civile a déclaré aux journalistes que 1 984 personnes de plus avaient été confirmées infectées par le coronavirus au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total d’infections actuelles à 102 253.

Le nombre de personnes en soins hospitaliers non critiques est également en baisse.

“La pression sur nos hôpitaux continue de diminuer”, a déclaré le chef des services de protection civile, Angelo Borrelli.

La courbe des infections s’est aplatie au cours de la semaine dernière, mais certains experts pensent que le plateau des infections pourrait se poursuivre pendant 20 à 25 jours supplémentaires avant de voir une diminution définitive du nombre.

Au dimanche 13 avril, il y avait eu 156 363 cas de coronavirus en Italie.

Le nombre de personnes qui se sont rétablies s’élève à 34 211.