Les entreprises tchèques du textile et du vêtement ont enregistré une croissance de leurs ventes pour la neuvième année consécutive, a écrit le quotidien Hospodářské noviny.

obrazek

En 2018, les entreprises tchèques ont vendu 56,5 milliards de couronnes de vêtements, de textiles et de fibres, soit une augmentation de 3% par rapport à l’année précédente, selon un rapport annuel publié par l’Association tchèque des industries du textile, du vêtement et du cuir (ATOK).

Cependant, les salaires dans l’industrie ont augmenté beaucoup plus rapidement, de 8,5%, ce qui affectera les bénéfices.

«Nous avons enregistré des ventes de plus de 7,7 milliards de couronnes l’année dernière. C’était une année décente, mais nous avons travaillé sous une forte pression », a déclaré au quotidien Jiří Hlavatý, directeur de la plus grande entreprise textile du pays, Juta.

Selon M. Hlavatý, la hausse des salaires a désavantagé de plus en plus les entreprises tchèques par rapport aux entreprises asiatiques, qui bénéficient de coûts de main-d’œuvre moins élevés.

La société, qui produit des textiles non tissés pour le bâtiment et l’agriculture, emploie actuellement environ 2 300 personnes et exporte ses textiles dans 66 pays du monde. Selon Jiří Česal, directeur d’ATOK, les salaires dans l’industrie textile vont augmenter d’au moins 7% cette année. C’est ce que l’association garantit dans une convention collective signée avec les syndicats.

L’année dernière, les travailleurs des entreprises textiles ont perçu un salaire moyen de 25 900 couronnes. Malgré la croissance des salaires, le taux d’emploi dans l’industrie textile continue de baisser, grâce aux autres industries offrant de meilleurs salaires. L’année dernière, le nombre de personnes employées par l’industrie textile a diminué d’environ 1,6% pour atteindre 32 200 personnes.

La pénurie de main-d’œuvre oblige les entreprises textiles à investir davantage dans l’automatisation. Selon Hospodářské noviny, Juta devrait investir des dizaines de millions de couronnes dans l’automatisation cette année.

D’autres entreprises tentent d’attirer les employés par divers avantages, tels qu’un bonus annuel ou en instaurant de meilleures conditions pour les mères avec enfants.

La croissance de l’industrie textile est principalement alimentée par les textiles techniques, utilisés dans l’industrie automobile, l’agriculture, les soins de santé et l’aviation. Selon Jiří Česal, huit des dix plus grands producteurs de textiles du pays fabriquent des textiles techniques.