53ba2bec79d20

La consommation individuelle réelle (AIC) est une mesure du bien-être matériel des ménages. Dans les États membres en 2018, l’AIC par habitant exprimé en normes de pouvoir d’achat (SPA) variait de 56% de la moyenne de l’Union européenne (UE) en Bulgarie à 134% au Luxembourg.

Ces données, publiées par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, sont basées sur des parités de pouvoir d’achat révisées et les derniers chiffres du PIB et de la population.

Dix-huit États membres en dessous de la moyenne de l’UE Dix États membres ont enregistré un AIC par habitant supérieur à la moyenne de l’UE en 2018.

Le niveau le plus élevé de l’UE a été enregistré au Luxembourg, 34% au-dessus de la moyenne de l’UE, devant l’Allemagne (20% au-dessus). Ils ont été suivis par l’Autriche, le Danemark, la Belgique, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Finlande, la Suède et la France avec des niveaux de 7 à 17% supérieurs à la moyenne de l’UE.

L’AIC par habitant pour quatorze États membres se situe entre la moyenne de l’UE et 30% en dessous. En Italie, en Irlande, à Chypre et en Espagne, les niveaux étaient inférieurs de 10% ou moins à la moyenne de l’UE, tandis que la Lituanie, le Portugal, la Tchéquie et Malte étaient entre 10% et 20% inférieurs. La Slovénie, la Grèce, la Pologne, l’Estonie, la Slovaquie et la Roumanie étaient entre 20% et 30% inférieures à la moyenne. Quatre États membres ont enregistré un AIC par habitant inférieur de plus de 30% à la moyenne de l’UE. La Lettonie, la Croatie et la Hongrie se situaient entre 30% et 40% en dessous, tandis que la Bulgarie avait un AIC par habitant supérieur de 40% à la moyenne de l’UE, ont montré les données d’Eurostat.

Au cours des trois dernières années, l’AIC par habitant par rapport à la moyenne de l’UE est resté relativement stable dans la majorité des États membres. Cependant, des augmentations claires ont été enregistrées en Roumanie (71% de la moyenne de l’UE en 2018 contre 65% en 2016), en Slovaquie (73% contre 68%) et en Lituanie (89% contre 85%). En revanche, les baisses les plus notables ont été enregistrées en Suède (108% en 2018 contre 112% en 2016) et en France (107% contre 110%).

Le PIB par habitant variait de un à cinq entre les États membres

En 2018, le PIB par habitant exprimé en SPA a varié entre 51% de la moyenne de l’UE en Bulgarie et 261% au Luxembourg