Le président russe Vladimir Poutine a participé mercredi à la cérémonie d’ouverture d’une nouvelle usine Daimler dans la région de Moscou, qui assemblera des voitures de tourisme Mercedes-Benz haut de gamme pour le marché intérieur.

5ca4b2a2fc7e939f6d8b45a6

Le président s’est rendu sur la chaîne de montage, dans la zone de test, ainsi que dans l’atelier de peinture et de carrosserie. Après avoir discuté avec plusieurs employés, Poutine a signé le capot d’un des nouveaux véhicules.

La nouvelle usine, construite par le constructeur automobile allemand Daimler AG sur un terrain de 85 hectares, est située dans le parc industriel Esipovo, à environ 40 kilomètres au nord de Moscou. La chaîne de production est équipée d’une technologie d’assemblage totalement flexible qui permet la fabrication d’un grand nombre de véhicules sur une seule chaîne d’assemblage. L’usine couvre toutes les étapes de la production, de l’atelier de peinture à l’assemblage final.

La construction de la nouvelle usine de Daimler a commencé au milieu de 2017, peu après la signature du contrat d’investissement garanti (GIC) par le constructeur automobile avec les autorités russes. L’accord, qui est considéré comme une forme de soutien gouvernemental, crée un environnement fiscal favorable, le fardeau fiscal restant le même pendant une période en vigueur.

Les investissements totaux dans le projet se seraient élevés à 15 milliards de roubles (environ 250 millions de dollars). La nouvelle usine assemblera des modèles de berlines modèles E, ainsi que des modèles ML et GL. L’usine prévoit de produire environ 25 000 voitures par an pour le marché intérieur. L’entreprise aurait créé plus d’un millier d’emplois pour la population locale.

Le constructeur automobile allemand exploite actuellement une joint-venture avec KAMAZ, qui produit des camions sous la marque Mercedes-Benz en République du Tatarstan (Russie). Daimler détient une participation de 15% dans l’entreprise. La société possède également une chaîne de montage de minibus Mercedes-Benz Sprinter Classic dans les installations de Nizhny Novgorod du constructeur automobile russe GAZ Group.