Le forint hongrois a poursuivi sa hausse mardi face à l’euro, le conduisant à inscrire durant la matinée un plus haut de 9 mois à 349,79 forints pour un euro.

La Banque centrale de Hongrie (MNB) pourrait être la première de l’Union européenne à relever ses taux directeurs pour contenir l’accélération de l’inflation (qui a atteint 5,1% en avril en rythme annuel), dans un contexte de solide reprise économique. C’est ce qu’a expliqué lundi Barnabas Virag, le vice-gouverneur de la MNB, pour qui une hausse des taux mérite d’être évaluée dès le mois de juin.

Compilé par le personnel du Conseil du PECO