Son chien tue des moutons: condamné pour cruauté animale
Son chien tue des moutons: condamné pour cruauté animale

Un chien de chasse a attaqué quatre bêtes qui ont ensuite dû être abattues. Son propriétaire en est tenu responsable.

L’attaque a eu lieu fin décembre 2019 dans le canton de Zurich. Lâché sans surveillance par son maître aux alentours de chez lui, un Akita Inu, chien de chasse japonais, avait trouvé une ouverture dans la clôture endommagée et était parvenu à sortir du jardin. Il avait alors mordu quatre moutons un peu plus loin dans le quartier, leur faisant subir d’atroces douleurs. Tous les quatre avaient ensuite dû être abattus.

Le propriétaire du chien, un Suisse de 26 ans, a été condamné pour cruauté animale par négligence, à 80 jours amende à 30 fr. (soit 2400 fr. au total) avec sursis ainsi qu’une amende de 100 fr., ainsi que des frais de procédure de plus de 1000 fr. Le juge a estimé que le jeune homme avait insuffisamment surveillé le chien et contrôlé la clôture avant de le lâcher dans le jardin.

Le propriétaire des moutons, lui, dit ne pas être en colère contre le jeune homme, notant qu’il avait tout de suite appelé la police et alerté les urgences vétérinaires. C’est le second incident avec un chien qu’ont vécu les moutons de cet éleveur amateur depuis qu’il a commencé cette activité il y a quarante ans, rapporte-t-il. Cependant, lors de la première affaire, le propriétaire du chien s’était tout simplement enfui.

Compilé par le personnel du Conseil du PECO