Un ancien militant de l’opposition russe a occupé un poste à la chaîne de télévision RT, dirigée par le Kremlin, suscitant un débat houleux entre anciens collègues et observateurs.

TASS21122641

Maria Baronova, qui avait autrefois été qualifiée de face à l’opposition russe, avait récemment dirigé la branche moscovite du mouvement pro-démocratie Open Russia. En 2012, elle a été arrêtée et inculpée pour son rôle dans l’organisation des manifestations anti-Kremlin Bolotnaya.

RT a annoncé vendredi que Baronova avait assumé le rôle de rédacteur en chef et travaillerait sur un projet caritatif pour la chaîne. Les critiques ont accusé RT d’être un bras de propagande de l’Etat russe.

“J’aime travailler dans des projets dont je n’ai pas honte, pour améliorer le monde qui nous entoure”, a déclaré Baronova à la chaîne de télévision RBC.

Le chef de l’opposition russe Alexei Navalny a qualifié le nouveau rendez-vous de Baronova de prévisible: il a tweeté: “Ce qui me surprend, c’est que cela surprend les autres.”

Baronova a déclaré au site d’information Meduza que ses liens avec l’opposition l’avaient rendue “toxique” pour les employeurs potentiels et a déclaré que son travail chez RT n’était pas un compromis moral.

«Ce qui est contraire à mes principes moraux, c’est que beaucoup de gens insistent longuement pour qu’ils soient bons, mais font en même temps des choses pervers», a-t-elle déclaré.