Le commerce de détail et les bureaux dominent le marché de l’immobilier commercial en Slovaquie

Les experts citent l’augmentation de la liquidité et la forte activité d’investissement derrière les bons résultats du premier semestre 2018.

Les investisseurs ont investi près de 500 millions d'euros dans l'immobilier commercial en Slovaquie au cours du premier semestre 2018.
Les investisseurs ont investi près de 500 millions d’euros dans l’immobilier commercial en Slovaquie au cours du premier semestre 2018.

Les investisseurs ont investi près de 500 millions d’euros dans l’immobilier commercial en Slovaquie au cours du premier semestre 2018. Cela équivaut presque à des investissements pour l’année 2017, soit 535 millions d’euros, selon les données de la société de conseil immobilier JLL.

“Ceci est le résultat de plusieurs transactions de taille moyenne réalisées au seuil de 2017 et 2018”, a déclaré Rudolf Nemec, du service de conseil en investissement de JLL, cité dans un communiqué de presse. “L’augmentation de la liquidité et la forte activité d’investissement, que nous voyons sur le marché immobilier slovaque au cours des derniers trimestres, ont également contribué.”

Au cours du premier semestre 2018, 17 opérations d’investissement ont eu lieu en Slovaquie. Le secteur de la distribution a dominé, suivi des bureaux. Le secteur de l’immobilier industriel n’a apporté qu’un investissement de plus. Ceci est la conséquence d’un manque d’opportunités d’investissement et d’une forte activité au cours des trois dernières années.

Les investisseurs sont très intéressés par l’immobilier commercial, c’est-à-dire les centres commerciaux, selon JLL. Ils ne cherchent pas seulement des centres de première classe, mais aussi des petits systèmes de vente au détail, car ils ne sont pas nombreux.

En termes d’opérations concrètes, l’investisseur roumano-polono-sud-africain NEPI Rockcastle a augmenté sa part de marché lors de l’acquisition du centre commercial premium Mlyny à Nitra auprès d’un développeur local au début de 2018. La vente du projet Ville d’Aréna à Trnava de Vladimír Poór, acquise par un investisseur privé slovaque.

Sur le marché des bureaux de Bratislava, JLL a enregistré une forte activité et un grand intérêt de la part de l’investisseur d’Europe centrale en croissance rapide Wood & Company. Au cours du deuxième trimestre de 2018, elle a acquis l’immeuble de bureaux Lakeside Park (27 000 mètres carrés) du promoteur TriGranit avec AT & T comme principal locataire, et Aupark Tower (33 000 mètres carrés) de Heitman. Parmi les locataires de la tour Aupark figure la société de cyber-sécurité Eset.

Le secteur de l’immobilier industriel a été le secteur le plus actif au cours des dernières années. Cependant, au premier semestre 2018, ce secteur était relativement inactif avec une seule transaction plus importante.

“Nous prévoyons que le second semestre apportera de 300 à 330 millions d’euros supplémentaires sur le marché de l’investissement slovaque, en particulier dans les secteurs de l’immobilier de bureaux et de l’industrie”, a déclaré M. Nemec.

Le niveau record de 2016, où les investissements dans l’immobilier commercial s’élevaient à 850 millions d’euros, pourrait être dépassé si les investisseurs parviennent à signer une ou deux transactions importantes cette année.

“Mais déjà maintenant, nous pouvons dire avec certitude que le nombre total de transactions sera plus élevé qu’au cours des dernières années”, a déclaré Nemec.

Près de 5,93 milliards d’euros investis dans l’immobilier dans les PECO au premier semestre 2018 ont entraîné une augmentation d’environ 6,3% a / a. Le marché polonais représentait plus de la moitié (54%), suivi de la République tchèque (18%), de la Hongrie, de la Slovaquie et des Balkans (8% chacun) et de la Roumanie (3%).

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: