Les Slovaques ont dépensé plus d’un milliard d’euros en alcool

Les ménages locaux dépensent une plus grande part de leurs dépenses totales en alcool que la moyenne de l’UE

Les Slovaques ont dépensé plus d'un milliard d'euros en alcool en 2016.
Les Slovaques ont dépensé plus d’un milliard d’euros en alcool en 2016.

En 2016, les ménages de l’Union européenne (UE) ont dépensé 1,6% de leurs dépenses de consommation totales en boissons alcoolisées. Cela représente une dépense totale de près de 130 milliards d’euros, soit 0,9% du produit intérieur brut (PIB) de l’UE, soit plus de 250 euros par habitant de l’UE. Les statistiques publiées n’incluent pas les boissons alcoolisées payées dans les restaurants et les hôtels, a informé Eurostat.

Les Slovaques ont dépensé plus d’un milliard d’euros en alcool en 2016. Dans le classement des dépenses en alcool des ménages en 2016, la Slovaquie se situait dans la moitié supérieure des États membres de l’UE, à la huitième place derrière la Hongrie et la Finlande. Les ménages slovaques dépensent environ 2,5% de leurs dépenses annuelles en alcool. C’est 0,9% de plus que la moyenne de l’UE.

Les ménages des trois pays baltes ont consacré la plus grande partie de leurs dépenses totales aux boissons alcoolisées: l’Estonie (5,6%), la Lettonie (4,8%) et la Lituanie (4,2%). Ils étaient suivis par la République tchèque et la Pologne (tous deux 3,6%), la Hongrie et la Finlande (2,9% chacun).

“Les dépenses annuelles des ménages en boissons alcoolisées sont à peu près équivalentes à leurs dépenses en produits, appareils et équipements médicaux et légèrement supérieures à celles consacrées à la protection sociale et à l’éducation en 2016”, a écrit Eurostat.

Entre 2006 et 2016, la part des boissons alcoolisées dans les dépenses totales des ménages est restée à peu près stable dans la grande majorité des États membres. Les plus fortes augmentations au cours de cette période de dix ans ont été enregistrées à Chypre (de 1,6% du total des dépenses des ménages en 2006 à 2% en 2016 et en République tchèque, de 3,2% à 3,6%).

 

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: