La Serbie refuse l’accès à un ministre kosovar

Le ministre kosovar des Affaires étrangères, Behgjet Pacolli, s’est vu refuser l’entrée en Serbie alors qu’il voulait passer la frontière pour assister à un festival musulman auquel il avait été invité, rapportent samedi plusieurs médias.

Behgjet Pacolli
Behgjet Pacolli

D’après le média public serbe RTS, Behgjet Pacolli a été stoppé à la frontière parce que Belgrade ne reconnait pas l’indépendance du Kosovo et que, pour elle, il n’existe donc pas de ministre des Affaires étrangères kosovar.

M. Pacolli avait été invité à Novi Pazar, ville serbe à majorité musulmane, pour y participer à un festival.

Soutien de Moscou
Avec notamment le soutien de Moscou, la Serbie refuse d’entériner l’indépendance de son ancienne province albanaise, déclarée en 2008 et reconnue par plus de 110 pays dont les Etats-Unis et 22 des 28 pays de l’Union européenne.

Tentative de normalisation
Belgrade et Pristina ont repris le dialogue pour tenter de normaliser leurs relations mais, cette semaine, une rencontre à Bruxelles entre le président du Kosovo Hashim Thaçi et le président serbe Aleksandar Vucic s’est terminée sans progrès notable.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: