Documents historiques des archives français au Château de Bratislava (15|05‑30|06)


À l’occasion de la tenue de la grande exposition sur le centenaire de la Tchéco-Slovaquie présentée sous le titre « Exposition Tchéco-slovaque / Slovaco-tchèque » au Château de Bratislava du 26 avril au 9 septembre 2018, les archives diplomatiques français prêtent au Musée national slovaque des originaux des ratifications tchéco-slovaques des traités de paix de Versailles, de Saint-Germain-en-Laye et de Trianon.

Les trois documents historiques directement liés à la naissance de la Tchéco-Slovaquie seront exposées au Château de Bratislava du 15 mai au 30 juin 2018.


Nuit de la littérature 2018 (16|05|18h‑22h)


La 10ème Nuit de la littérature de Bratislava invite pour une nouvelle fois aux lectures des livres d’auteurs européens récemment traduits en slovaque. Données par des actrices et acteurs de renom slovaques dans des endroits peu connus de Bratislava, ces lectures auront lieu cette année sur la rue Štefánikova et ses environs.

L’Institut français de Slovaquie invite à la lecture du dernier, en Slovaquie pour l’instant pas publié, livre de l’écrivain français Jean-Michel Guenassia, qui a été l’invité du BRaK – festival du livre de Bratislava en juin de l’année dernière. Ce roman portant un titre provocateur « De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles » vient d’être traduit par Aňa Ostrihoňová et ce juin ou juillet paraîtra aux éditions Premedia. Lors de la Nuit de la littérature on pourra donc goûter en avant-première spéciale des extraits de ce livre dans l’interpétation du jeune acteur slovaque Krištof Zachar dans le siège du Forum d’Europe centrale.

Livre :

Jean Michel Guenassia: De l’influence de David Bowie sur la destinée des jeunes filles

Éditeur : Premedia, 2018

Traduction : Aňa Ostrihoňová

Lecture par : Krištof Zachar

Ce livre nous fait partager l’histoire improbable, drôle et tendre, d’une famille joliment déglinguée dont Paul est le héros peu ordinaire. Paul qui, malgré ses allures de filles, aime exclusivement les femmes. Paul, qui a deux mères et n’a jamais connu son père. Paul, que le hasard de sa naissance va mener sur la route d’un célèbre androgyne : David Bowie.

Lieu : Stredoeurópske fórum, Štefánikova 33

L’association civique Projekt Fórum organise depuis dix ans, toujours à l’occasion de l’anniversaire du Novembre ’89 le Forum d’Europe centrale, événement de rencontre des intellectuels les plus influents de l’Est et de l’Ouest. Il gère aussi la maison d’édition SALON) et un portail internet éponyme, qui propose des textes (souvent des invités du Forum d’Europe centrale) publiés dans des plus importants périodiques du monde imprimés et électroniques.

Date et horaires : mercredi 16 mai 2018 de 18h à 22h


Le violoncelliste français Sébastien Hurtaud se produira avec la Philharmonie slovaque (16+17|05)

Le violoncelliste français Sébastien Hurtaud sera le soliste des deux concerts « Ginastera Gulda Poulenc » données par l’orchestre de Philharmonie slovaque sous la direction du chef d’orchestre tchèque Leoš Svárovský avec le concours du Choeur philharmonique slovque mené par Jozef Chabroň.

Le soliste français donnera le Concerto pour violoncelle et orchestre à vents de Friedrich Gulda. Au programme seront donnés aussi Les trois danses du ballet Estancia d’Albert Ginastera et la musique du ballet « Les Biches » de Francis Poulenc.

mercredi 16 et jeudi 17 mai 2018 à 19h, Salle de concert de la Philharmonie slovaque


Expositions des illustrateurs français Laurent Moreau et Anne-Margot Rammstein dans le cadre du festival BRaK (17|05‑19|06)

L’un des illustrateurs français les plus connus d’aujourd’hui et créateur des livres d’images uniques. Son travail fascine par son coloris pur et vibrant et par l’originalité de ses idées. Avec légèreté il franche des frontières entre la bande dessinée, la gravure classique, le design et l’illustration. Sa stylisation délicate et décorative vous fait entrer dans un monde plein de couleurs.

Malgré son jeune âge son nom brille déjà parmi les illustrateurs français les plus connus. Sur son compte il a plusieurs livres d’auteur et encore plus de collaborations avec des auteurs de la littérature pour enfants. Au lecteurs slovaques (et pas seulement aux plus petits) il s’est présenté récemment dans l’adaptation du célèbre Livre de la jungle de Kipling (Éditions Monokel), créé ensemble avec l’écrivaine Véronique Ovaldé.

L’exposition à l’Institut français est organisée dans la cadre du programme du BRaK – festival du livre de Bratislava, qui aura lieu du 17 au 20 mai.

Vernissage : jeudi 17 mai 2018 à 17h

Exposition du 18 mai au 19 juin 2018, Galerie de l’Institut français, Sedlárska 7, Bratislava

En dehors des créations de Laurent Moreau, le festival BRaK présentera aussi l’exposition de l’illustratice française Anne-Margot Rammstein.

Vous trouverez ses illustrations dans des livres, mais aussi sur des pages des journaux et magazines français célèbres comme Le Monde, George ou DADA. Vous les reconnaîtrez facilement grâce à leur style non reproductible dominé par caractère ludique, son coloris et la joie spontané de la création.

qui sera inaugurée le 17 mai à 19h dans la galerie Art Books Coffee (Baštová 6/B, Bratislava).

Vernissage : jeudi 17 mai 2018 à 19h

Exposition du 18 mai au 19 juin 2018, Galerie Art Books Coffee, Baštová 6/B, Bratislava


Exposition de photographies de Michel Houellebecq à la Kunsthalle de Bratislava (17|05‑24|06)

Michel Houellebecq (Michel Thomas) est depuis des années 1990 l’un des écrivains français les plus traduits et les plus lus. Il naît en 1958 sur l’île de la Réunion, dans une famille d’une docteure en médecine et d’un guide de haute montagne. Après la divorce de ses parents sa vie se stabilise partiellement. À l’âge de six ans, il est confié à sa grande-mère, dont il a adopté le nom de jeune fille comme pseudonyme par reconnaissance.

Michel Houellebecq est révélé par les romans Extension du domaine de la lutte et, surtout, Les Particules élémentaires, qui le fait connaître d’un large public. Ce dernier roman, et son livre suivant Plateforme, sont considérés comme précurseurs dans la littérature française, notamment pour leur description de la misère affective et sexuelle de l’homme occidental dans les années 1990 et 2000. Avec La Carte et le Territoire, Michel Houellebecq reçoit le prix Goncourt en 2010.

Féru de photographie (il fait un passage par l’Ecole Nationale Louis Lumière à Paris avant même d’entamer sa carrière d’écrivain), il présente ses images pour la première fois au Pavillon Carré de Baudoin (Before Landing, 2014) puis Rester Vivant au Palais de Tokyo (Paris) en 2016 et French Bashing chez Venus Manhattan (New York) en 2017.

L’exposition à Bratislava est organisée par la Kunsthalle Bratislava (KHB) en collaboration avec la galerie Air de Paris et avec le soutien de l’Institut francais de Slovaquie et Gandy Gallery de Bratislava.

Commissariat : Florence Bonnefous

Vernissage le jeudi 17 mai 2018 de 18h à 20h

Exposition du 18 mai au 24 juin 2018 dans l’espace Kunshalle LAB


« Mélo » d’Alain Resnais au cycle Les chefs d’œuvre du cinéma français au cinéma Lumière (19|05|18h15)

Le cycle « Les chefs d’œuvre du cinéma français » dans le cinéma Lumière de Bratislava continuera en mai par la film « Mélo » d’Alain Resnais de 1986.

Mélo
Un film d’Alain Resnais – 1986 – France – 112 min – couleur – Drame / adaptation littéraire

Avec Sabine Azema, Fanny Ardant, Piere Arditi, André Dussollier

Pierre, violoniste, invite un de ses amis virtuose, Marcel, à dîner et lui présente sa jeune femme, Romaine. Marcel et Romaine vont s’éprendre passionnément l’un de l’autre. Mélo est l’une des nombreuses adaptations au cinéma d’une pièce de Henri Bernstein (1876-1953).

samedi 19 mai 2018 à 18h15, Cinéma Lumière, salle K3, Špitálska 4, Bratislava – Staré Mesto


A4 / Kino Inak présentera des films d’Alain Gomis (23+27|05)

Alain Gomis, réalisateur français d’origine sénégalaise se consacre dans tous ces films à la vie en Afrique, plus ou moins marquée par le colonialisme. Le ciné-club Kino Inak du centre culturel A4 présentera ses films en partenariat avec l’Institut français.

A4 / Kino Inak, Karpatská 2, 811 05 Bratislava

23.5. Zoom Alain Gomis: Aujourd’hui

Mercredi / 20h / A4/Kino Inak / contribution volontaire

Tey, run film d’Alain Gomis, FR/SN, 86 min., wolofsky + sous-titres anglais

http://ifcinema.institutfrancais.com/fr/films/aujourd-hui

Satché sait qu’il ne lui reste plus qu’une journée à vivre. Etabli aux USA, il est retourné chez lui, au Sénégal, pour célébrer sa mort à venir en compagnie des siens… Satché, c’est Saul Williams, musicien et poète hip hop, révélé en 1998 avec « Slam ». Héraut afro-américain du spoken word, Saul Williams tient pourtant un rôle quasi muet. Mais dans une oeuvre d’une grande puissance d’expression.

27.5. Zoom Alain Gomis: Félicité

Dimanche / 20h / A4/Kino Inak / contribution volontaire

Un film d’Alain Gomis, FR/SN, 123 min., lingalsky + sous-titres anglais

http://ifcinema.institutfrancais.com/fr/films/felicite

Félicité, libre et fière, est chanteuse le soir dans un bar de Kinshasa. Sa vie bascule quand son fils de 14 ans est victime d’un accident de moto. L’adolescent doit rapidement se faire opérer au risque sinon d’être amputé d’une jambe. Félicité doit donc réunir l’argent nécessaire au plus vite, en déambulant dans les rues d’une Kinshasa électrique… Ce film a remporté l’Ours d’argent au festival Berlinale 2017


Débat sur la traduction et la mise en scène de la pièce « Juste la fin du monde » de Jean-Luc Lagarce (29|05|17h)


« Juste la fin du monde » est l’une des plus importantes pièces de théâtre de Jean-Luc Lagarce (1957-1995), dramaturge, metteur en scène, comédien. Avec d’autres dramaturges français, il appartient aux auteurs qui ont réhabilité la composante textuelle de la mise en scène. Il accentue le littéraire dans le langage et met en avant le monde personnel de l’auteur, ses relations familiales. Le texte de la pièce a été filmé par le réalisateur canadien de renom international Xavier Dolan en 2016.

La pièce traite le problème de communication entre les plus proches – dans une cellulle fammiliale la pleus petite. Le retour d’un fils perdu ne résout rien et mène au réflexions, s’il est plus important à se consacrer au groupe biologiquement amiable ou plutôt à l’amitié pure.

Seront discutés la première traduction en slovaque du texte de cette pièce et sa première mise en scène en Slovaquie.

Invités du débat : Elena Flašková (traductrice du texte de la pièce Juste la fin du monde), Maximilián Sobek (metteur en scène), Renáta Jurčová (responsable du répertoire), Matej Babej (acteur dans le rôle principal)

Le débat sera animé par la théoricienne et critique de théâtre Martina Mašlárová.

Mardi 29 mai 2018 à 17h dans la galerie de l’Institut français, Sedlárska 7, Bratislava


Représentation théâtrale « Quelle famille ! » des Ateliers français


Après le succès de la première de la pièce « Quelle famille ! » présentée en février dernier, l’association les Ateliers français a le plaisir de vous inviter à la deuxième représentation théâtrale de cette pièce au Kafe Scherz le samedi 26 mai à 19h00.

Adresse : Kafe Scherz, Palisády 27, Bratislava

Entrée libre.

N’hésitez pas à inviter vos amis et connaissances.

Venez nombreux !


Cinéclub de la médiathèque : « TOUS AU LARZAC » (28/05, 18h30)

Chers amis du film français, nous vous invitons à la prochaine projection du

Cinéclub de la médiathèque de l’Institut Français de Slovaquie :

« TOUS AU LARZAC »

Un film de : Christian Rouaud – France – (2011) – 158 min – documentaire

Avec Léon Maille, Pierre Burguière, Marizette Tarlier

—-

lundi 28 mai 2018, 18h30 dans la Galerie de l’Institut Français de Slovaquie

Version originale avec sous-titres anglais – ENTREE LIBRE

—-

Incroyable lutte, celle des paysans du Larzac contre l’Etat, qui les a unis dans un combat sans merci pour sauver leurs terres. Un combat déterminé et joyeux, mais parfois aussi éprouvant et périlleux. Tout commence en 1971, lorsque le gouvernement, par la voix de son ministre de la Défense Michel Debré, déclare que le camp militaire du Larzac doit s’étendre. Radicale, la colère se répand comme une trainée de poudre. Les paysans se mobilisent et signent un serment : jamais ils ne cèderont leurs terres à aucun prix! Dans le face à face quotidien avec l’armée et les forces de l’ordre, ils déploieront des trésors d’imagination pour faire entendre leur voix. Bientôt des centaines de comités Larzac naitront dans toute la France… Dix ans de résistance, d’intelligence collective et de solidarité, qui les porteront vers la victoire.