La randonnée pédestre – sport préféré des Slovènes

Chaque vrai randonneur vous dira que la vraie vie ne commence que lorsque les chaussures sont lacées, que le sac à dos est ouvert, que la porte de la maison est verrouillée et que seules des montagnes se dressent devant vous. Et les montagnes sont omniprésentes – en Slovénie, la randonnée est vraiment un loisir de masse.

Il ne s’agit pas de la destination, mais du sentier, ajoute le randonneur, et il part.

Il peut y avoir de la neige, des feuilles d’automne colorées ou de l’herbe fraîchement coupée sous le pied, et c’est toujours magnifique. Une randonnée sur les collines et les montagnes est toujours une expérience merveilleuse, où la vue imprenable est tout simplement incroyable.

Il n’est donc pas surprenant que la randonnée soit si populaire en Slovénie, son environnement naturel et verdoyant est facilement accessible de presque partout. Même à partir d’un centre-ville, vous pouvez rejoindre un sentier de montagne en quelques minutes. Le choix des sentiers est immense.

Vous pouvez opter pour une courte promenade au fond d’une vallée ou sur les pentes de collines basses, ou opter pour des sentiers de via ferrata difficiles dans les hautes montagnes et profiter de la vue sur les sommets alpins.

Le plus haut d’entre eux est le mont Triglav (2864 m), parmi les 150 autres qui dépassent 2000 m. Les sentiers ne sont jamais encombrés et vous pouvez profiter de l’expérience en toute quiétude.

Sur une superficie d’un peu plus de 20 000 km 2, la Slovénie compte près de 10 000 km de sentiers de randonnée balisés. Un paradis pour les randonneurs, où les randonneurs reviennent pour redécouvrir les merveilles du connu et se laisser tenter par de nouveaux terrains. Vous pouvez faire de la randonnée dans des sentiers forestiers, des sentiers touristiques thématiques, des sentiers spécialement conçus pour la marche nordique, des sentiers de montagne de différentes difficultés, des sentiers de liaison régionaux ou nationaux sur de longues distances, seul ou dans le cadre d’événements organisés.


Lorsque le matériel est adéquat et que le temps le permet, les sentiers sont accessibles toute l’année. Sur de nombreux sentiers, il y a des refuges, des chalets, des abris et des bivouacs où sont servis de bons plats maison et où vous pourrez passer la nuit. Ils sont 178 à travers le pays; les randonneurs peuvent également séjourner dans de nombreux autres endroits, identifiés par un logo spécial.

par Ruso Noobilov

Originally posted 2019-01-27 20:32:56.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: