L’opérateur ferroviaire allemand Deutsche Bahn a mis au point un nouveau plan pour que les habitants de Berlin ne consomment pas de drogue dans l’une de ses stations les plus fréquentées: la musique atonale. Mais les résidents locaux ne sont pas impressionnés par l’expérience.

C00D624F3F053736C1257E750035A2BD_0_1_1554_98_a_MAX

Deutsche Bahn (DB), l’opérateur ferroviaire allemand, prévoit de faire passer de la “musique atonale” dans la station Hermannstrasse du quartier de Neukölln à Berlin, dans le but de chasser les personnes qui utilisent les lieux pour se droguer.

L’initiative a été dévoilée en début de semaine par Friedemann Kessler, chef du département de la région orientale de la DB.

Mais les détails restent incertains. La musique n’a pas encore été choisie, mais selon un article paru dans le journal berlinois Tagesspiegel, DB a opté pour la musique atonale “car elle sape complètement les habitudes d’écoute traditionnelles”.