Le Danemark permettra à certaines petites entreprises, telles que des coiffeurs, des salons de beauté et des auto-écoles, de rouvrir le 20 avril, a annoncé vendredi le gouvernement, suite à un verrouillage ordonné le mois dernier pour endiguer le coronavirus.

Cette décision intervient après que le pays nordique, l’un des premiers d’Europe à fermer ses portes, a commencé à rouvrir les crèches et les écoles cette semaine dans un premier pas vers un assouplissement progressif de la fermeture.

“Personne ne veut garder le Danemark fermé une journée de plus que ce qui est absolument nécessaire”, a déclaré le Premier ministre Mette Frederiksen sur Facebook. “Mais nous ne devons pas aller plus vite que nous ne pouvons encore maîtriser l’épidémie”.

Le Danemark gardera ses frontières fermées, cependant, tandis que les restrictions sur les restaurants, les bars et les gymnases restent en place, tout comme l’interdiction des grands rassemblements publics.

Avec un décompte de 321 décès liés au virus, le Danemark a connu ce mois-ci une baisse de ces décès et hospitalisations.