Le chômage en Pologne atteint 6,2% en janvier, selon le ministère du Travail

l’économie de la Pologne devrait connaître une croissance d’environ 4,5% cette année, suivie de 3,5% l’année prochaine

Le chiffre était une estimation préliminaire sujette à confirmation par le Bureau central de la statistique (GUS).

Le mois dernier, le bureau a annoncé que le taux de chômage de la Pologne en décembre avait augmenté de 5,8%, contre 5,7% en novembre.

Selon l’agence de statistique Eurostat de l’Union européenne, qui utilise une méthodologie différente, le taux de chômage en Pologne n’était que de 3,5% en décembre, ce qui en faisait le troisième taux le plus bas parmi les 28 pays.

Le taux de chômage en Pologne était modeste de 3,5% en décembre, soit le troisième taux le plus bas de l’Union européenne avec 28 pays, a rapporté l’agence de statistiques du bloc.

La République tchèque affichait le taux de chômage le plus bas de l’Union européenne en décembre (2,1%), suivie de l’Allemagne (3,3%), selon l’agence Eurostat.

La Grèce affichait le taux de chômage le plus élevé de l’UE, avec 18,6%, tandis que le chômage espagnol était le deuxième taux le plus élevé, avec 14,3%, a déclaré l’agence jeudi.

Il a indiqué que la moyenne de l’UE pour décembre était de 6,6%, inchangée par rapport à novembre et en baisse par rapport à 7,2% en décembre 2017.

L’Office central des statistiques de Pologne (GUS), qui utilise une méthodologie différente, a annoncé la semaine dernière que le taux de chômage polonais était de 5,8% en décembre, contre 5,7% en novembre.