Bosnie-Herzégovine

La plupart des personnes ayant quitté la Bosnie-Herzégovine ont émigré en Croatie, a annoncé le gouvernement de la Fédération, l’entité bosno-croate de Bosnie-Herzégovine, dans un rapport présenté plus tôt cette semaine.

Selon le rapport, au moins deux millions de personnes originaires de Bosnie-Herzégovine vivent à l’étranger, soit 56,5% de la population estimée à 3,53 millions d’habitants.

Les chiffres pour 2017 montrent que 394 146 personnes de Bosnie-Herzégovine vivent en Croatie, 333 687 en Serbie et 200 510 en Allemagne. Les pays suivants sont l’Autriche, les États-Unis, la Slovénie, la Suisse, la Suède et le Canada.

Le gouvernement a cité un rapport de la Banque mondiale selon lequel 44,5% des personnes originaires de Bosnie-Herzégovine vivent à l’extérieur du pays. Le gouvernement affirme que la différence de chiffres est due au fait que les données de la Banque mondiale ne couvrent que la première génération d’émigrants de Bosnie-Herzégovine. Cela place la Bosnie-Herzégovine au 16ème rang mondial pour le taux d’émigration par rapport à la population du pays.

Le gouvernement a également cité un rapport publié en 2017 par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne, indiquant que 20 251 citoyens de Bosnie-Herzégovine avaient pour la première fois réglementé leur séjour dans les pays de l’UE.

Le gouvernement a adopté une stratégie en vertu de laquelle les institutions de la Fédération de Bosnie-Herzégovine sont chargées de renforcer les liens avec les communautés d’expatriés et de les inclure dans le développement social et économique de la Fédération.