Les États-Unis ont levé certaines restrictions sur les importations de viande de porc en provenance de Pologne, ce que le ministre de l’Agriculture, Jan Krzysztof Ardanowski, a qualifié de réussite pour le gouvernement de Varsovie.

2018-10-25T162858Z_1_LYNXNPEE9O1M4-OUSHE_RTROPTP_3_HEALTH-US-USA-PORK-POLAND

Les États-Unis acceptent à nouveau les livraisons de 16 producteurs polonais détenteurs de licences d’exportation, tandis que trois autres producteurs sont soumis à des limitations, a rapporté l’agence de presse publique IAR de la radio polonaise IAR.

Les restrictions ont été introduites jeudi dernier après que des inspecteurs des animaux américains se soient inquiétés de la localisation des producteurs polonais, citant des inquiétudes sur la propagation de la peste porcine africaine.

Le vétérinaire en chef de la Pologne a déclaré que les producteurs étaient situés dans des zones exemptes de peste porcine africaine.

Le virus de la peste porcine africaine est mortel pour les porcs et les sangliers, mais n’affecte pas les humains.

La première épidémie enregistrée en Pologne remonte à janvier 2014.

P.J. Huffstutter