Le typhon Jebi a frappé le Japon avec de fortes pluies et des vents violants

Le typhon Jebi est le plus puissant à avoir frappé le Japon en 25 ans, qui a aussi détruit la préfecture de Tokushima dans l’ouest du Japon.

Le typhon Jebi représentatif du réchauffement climatique ?
Le typhon Jebi représentatif du réchauffement climatique ?

À l’échelle nationale, la tempête a forcé l’annulation d’environ 800 vols intérieurs et internationaux, tandis que des installations commerciales telles qu’un parc à thème populaire à Osaka et des grands magasins ont également été fermées.

Jebi avait auparavant été enregistré à une vitesse d’environ 55 kilomètres à l’heure. Il y avait des vents allant jusqu’à 216 km / h avec une pression atmosphérique de 950 hectopascals en son centre.

Des ordres d’évacuation ont été émis dans certaines zones des préfectures d’Osaka, de Kyoto, de Nara, de Hyogo, de Kagawa, d’Ehime et de Wakayama. Au Japon, les ordres d’évacuation ne sont pas obligatoires et les gens restent souvent chez eux, mais ils sont piégés par la montée rapide de l’eau ou les glissements de terrain soudains.

Les préfectures de Gifu, Aichi et Mie ont également signalé des pannes de courant.

Le Japon a été frappé par une succession de typhons et de catastrophes liées aux fortes pluies, notamment aux inondations massives et aux glissements de terrain qui ont fait plus de 220 morts en juillet.

Pour le compte de Jebi, les compagnies aériennes nationales ont joué la carte de la sécurité en annulant un certain nombre de vols locaux et internationaux, dont le départ et l’arrivée sont généralement prévus dans les aéroports de l’ouest et du centre du Japon.

All Nippon Airways Co. et Japan Airlines Co. ont respectivement annulé 309 et 264 vols.

Les opérateurs ferroviaires ont également interrompu certains services, notamment sur les lignes Tokaido Shinkansen et Sanyo Shinkansen. Certains tronçons d’autoroute devraient également être fermés.

Les grands magasins et les attractions touristiques populaires de l’ouest du Japon, y compris les préfectures d’Osaka et de Kyoto, ont également été victimes du typhon, avec de nombreuses fermetures pour la journée.

Le typhon a également affecté les activités des usines, notamment la distillerie Yamazaki de Suntory Holdings Ltd. à Shimamoto, dans la préfecture d’Osaka.

À Kyoto, le zoo de Kyoto, l’aquarium de Kyoto et le château de Nijo ont été fermés.

Originally posted 2018-09-04 10:34:42.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: