ONU: 68% de la population mondiale vivra dans les villes d’ici 2050

L’Inde, la Chine et le Nigéria représenteront le tiers des 2,5 milliards de personnes supplémentaires vivant dans les villes d’ici 2050. La croissance rapide de la population urbaine pose des défis pour le développement durable.

104_Smart-Cities-can-improve-the-quality-of-Urban-Life

Près de deux tiers de la population mondiale vivra dans les villes d’ici 2050, selon les estimations de l’ONU publiées mercredi.

Selon le Département des affaires économiques et sociales des Nations Unies (DAES), motivé par l’exode rural et la croissance démographique globale, 68% de la population mondiale vivra dans les zones urbaines d’ici le milieu du siècle, contre 55% aujourd’hui.

Quelque 2,5 milliards de personnes supplémentaires vivront en milieu urbain d’ici 2050, et près de 90% de la croissance de la population urbaine se produira en Asie et en Afrique. Seuls trois pays – l’Inde, la Chine et le Nigéria – représenteront 35% de cette croissance. L’Inde devrait ajouter 416 millions d’habitants urbains, la Chine 255 millions et le Nigeria 189 millions.

Défi du développement durable

La population urbaine croissante du monde pose des défis au développement durable, a déclaré l’ONU.

“Alors que le monde continue à s’urbaniser, le développement durable dépend de plus en plus de la gestion réussie de la croissance urbaine, en particulier dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire”, a indiqué l’ONU.

Dans le même temps, la gestion de la croissance urbaine et la fourniture de services appropriés pourraient bénéficier aux populations.

“Une urbanisation bien gérée, fondée sur une compréhension des tendances démographiques à long terme, peut aider à maximiser les avantages de l’agglomération tout en minimisant la dégradation de l’environnement et d’autres impacts négatifs potentiels d’un nombre croissant de citadins”.

Mégapoles

Aujourd’hui, les niveaux d’urbanisation en Asie sont d’environ 50% et 43% en Afrique. Les deux continents représentent 90% de la population rurale mondiale.

L’urbanisation est la plus forte en Amérique du Nord (82%), suivie par l’Amérique latine et les Caraïbes (81%), l’Europe (74%) et l’Océanie (68%).

En 2018, une personne sur huit vit dans 33 mégapoles de plus de 10 millions d’habitants. D’ici 2030, le nombre de mégapoles devrait passer à 43, principalement dans les pays en développement.

 

Originally posted 2018-08-11 19:29:29.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: