Le loup devient le symbole animal en Estonie

Le loup en Estonie
Le loup en Estonie

Le loup est devenu officiellement l’animal représentant l’Estonie, symboliquement en compétition avec le castor, le blaireau, le renard, le hérisson et le chevreuil.

Le loup a été élu par différentes associations locales, comme Estonian Nature Society, the Estonian Natural History Museum et le zoo de Tallinn. Le loup fait partie de l’environnement de l’Estonie, mais aussi dans les comtes estoniens présents dans plusieurs livres.

Le loup est le symbole du monde sauvage et de la nature non endommagée. Les forêts estoniennes sont souvent appelées ”les forêts des loups”, et cet animal a influencé le language local.

Le loup étant un prédateur, les experts indiquent qu’il a permis de réguler le nombre d’herbivores dans les régions, depuis plusieurs milliers d’années. Le loup a une personnalité de combattant, respect ses parents et protège sa famille, et aime vivre caché. De plus, le loup est charismatique, c’est pour cela qu’il a été choisi comme un symbole.

L’animal détesté qui devient aimé

Il y a actuellement environ 200 loups en Estonie, répartis parmi 25 groupes. Le loup a été dispersé sur l’ensemble du pays, mais ils vivent la plupart du temps dans les larges zones sauvages.

Le loup n’a pas toujours été aimé ni protégé dans le cœur des gens. Il semble que dans les lectures du XIXè siècle, le loup était une présence à craindre pour la traversée du pays, notamment en hiver lorsque l’animal était affamé. L’Eglise luthérienne a recensé 108 attaques d’enfants entre 1804 et 1853 à cause d’attaque de loups.

 

 

 

 

 

Originally posted 2018-04-30 13:18:36.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: