L’hôpital universitaire de Košice dans une affaire de corruption

L’hôpital universitaire de Košice L. Pasteur a fait face à une affaire corruption, dans le service de chirurgie plastique.

Le service de chirurgie plastique a reporté que certains patients ayant été traité par ce service avait payé directement la prestation aux médecins, et non à l’hôpital pour couvrir l’ensemble des coûts.

Le médecin chef Robert Sabovčík a démissionné de ses fonctions, suite à cette révélation. De plus, il s’avère important pour l’hôpital, suite à cette affaire, de présenter un nouveau plan d’organisation afin de contrôler les activités au plus près.

L’hôpital annoncé que les circonstances de l’affaire était en cours de clarification, avec notamment l’entretien individuel de plusieurs employés des départements de chirurgie plastique, d’anesthésie, et de soins intensifs.

La procédure concerne plus de 380 patients qui ont eu recours à des services de chirurgie plastique entre 2016 et 2017. Les dommages causés à l’hôpital ne peuvent être quantifié, et selon les résultats de l’enquête, certaines personnes subiront des conséquences.

Le ministère de la santé et la police travaillent conjointement à la résolution de cette enquête de détournement de fonds publics.

Originally posted 2018-02-19 07:44:16.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: