Les prix du logement en Slovaquie restent élevés

Comptez 60 000 eur pour un ancien studio de 20 m2 à Bratislava Petržalka. En effet, de plus en plus de personnes accèdent à la priorité grâce aux taux d’intérêts bas sur les prêts immobiliers. Malgré de nouvelles règles bancaires, la demande n’a pas trop baisse, et dans la même situation les prix sont restés stables sur cette même période.

En Slovaquie, le prix moyen a baissé de 18 eur par mètre carré, selon la Banque nationale de Slovaquie. Cependant, ces données sont à prendre avec des pincettes étant donné que les prix sont disparates suivant les régions. En effet, une maison familiale ayant une grande surface habitable, sera vendue moins chère dans le cas où elle serait situé dans une région peut attrayante. Ainsi, la perception finale peut être différente, notamment à Bratislava.

Grâce à l’achet revente, et aux différentes offres hypothécaires que propose le marché actuellement, il est possible que la spéculation continue de grimper, sur le logement locatif et les prix continue de progresser par la même occasion.

Le risque de bulle immobilière est possible, cependant les indicateurs sont prudents. Les prix pratiqués avant crise de la période 2008 n’ont pas été atteint, et il y a une réelle menace de bulle immobilière lorsque la croissance des prix est supérieure à la croissance des revenus des ménages. Le cas possible est lorsque les personnes investissent dans une résidence secondaire pour la location. Etant donné que la croissance des prix a ralenti, et que les banques sont à présent prudentes, le risque de bulle diminue, malgré des taux d’intérêts bancaires inférieur à 2%.

Originally posted 2018-02-18 10:02:32.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: