Au Japon, le parti au pouvoir veut bien intégrer plus de femmes, à condition qu'elles ne parlent pas

Au Japon, le parti au pouvoir veut bien intégrer plus de femmes, à condition qu’elles ne parlent pas