Le secteur touristique portugais autrefois en plein essor a enregistré un autre mois de chiffres désastreux en juin, les craintes de contagion et les restrictions de voyage dues à l’épidémie de coronavirus continuant d’éloigner les visiteurs, ont montré les données officielles publiées lundi.

Dans son estimation rapide, l’Institut national des statistiques (INE) a déclaré que le nombre de nuitées de touristes étrangers avait chuté de 96% à environ 201 000 le mois dernier par rapport à il y a un an.

Le nombre total de clients, y compris les voyageurs nationaux, a chuté de près de 82% en juin à un peu plus de 500000 personnes, une légère amélioration par rapport à une baisse de plus de 94% en mai, a indiqué l’INE, ajoutant qu’en juin environ 45% des établissements d’hébergement touristique étaient fermé ou n’avait pas d’invités.

Les nuitées des Britanniques, l’un des plus grands marchés étrangers du pays, ont baissé de plus de 98% en juin par rapport à la même période en 2019, suivies d’une chute massive sur les marchés allemand et espagnol, en baisse de 95,1% et 93,3% respectivement.