Pour gagner plus à Bratislava, faudrait-il venir de l’extérieur ?

Le Ministère des finances slovaque a publié des statistiques étonnantes, montrant que les personnes habitant à Bratislava mais venant d’autres villes du pays gagnent mieux que les ”vrais” habitant de Bratislava.

Bratislava alimente les déséquilibres
Bratislava alimente les déséquilibres

Les natifs de Bratislava gagnent en moyenne 1°235 euro par mois en moyenne, tandis que les personnes en provenance de l’extérieur ont un salaire mensuel de 1°471 euro.

Les personnes de l’extérieur travailleraient plus ?

Selon le Ministère des finances, les personnes qui sont prêtes à changer de lieu seraient enclin à travailler davantage.

De plus, les salaires plus élevés à Bratislava motive les personnes de l’extérieur de venir à la capitale. Fait très controversial, les natifs de Bratislava quant à eux chercheraient des positions à l’étranger pour de meilleurs salaires que dans la capitale. Cette fuite des talents pourraient donc expliquer la balance des salaires en défaveur des natifs.

Les personnes en provenance des autres régions de la Slovaquie s’installant à Bratislava sont, selon les éléments statistiques, plus actifs, et ambitieux – en prenant le risque de changer de milieu et de sortir de leur zone de comfort.

 

Les diplômes, un facteur de réussite social indispensable ?

L’université et l’éducation en général joue un rôle très important.

Les personnes ayant étudiées à Bratislava reste dans cette ville, car elles ont acquis un réseau et se sont acclimatées à l’environnement spécifique de la capitale. Le fait d’obtenir un salaire plus élevé aide au choix, notamment la capitale accueillant des compagnies étrangères souhaitent avoir du personnel qualifié.

 

Les personnes étant qualifiées et diplômées peuvent prétendre à des salaires supérieurs à 2°000 euro, bien loin et supérieur au salaire minimum ou moyen slovaque, prouvant la capacité de la Slovaquie à monter en gamme, et ne pas uniquement jouer la carte des bas salaires pour conquérir de nouveaux marchés.

De manière équivalent, de tels constats sont visible à Košice, où les personnes s’installant des régions avoisinantes réclament de tels avantages, et possédant des profiles professionnels équivalents, pour une différence en moyenne de 20%.

Originally posted 2018-06-11 08:16:26.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: