La République tchèque a exclu trois diplomates russes

En réponse à l’empoisonnement d’un agent double en Grande-Bretagne et de sa fille, la République tchèque a décidé de soutenir le mouvement en excluant trois diplomates russes.

Praha neige.jpg

 

Le Premier Ministre Andrej Babiš a indiqué que cette mesure était une preuve de solidarité, et une charge contre la Russie qui est allé trop loin.

Le pays souhaite montrer son attachement à l’Union européenne et aux Nations Unies, en condamnant fermement les actes que la Russie perpétue en Europe.

Aussi, aux Etats-Unis, le Président Trump a ordonné l’expulsion de 60 diplomates russes, de même pour l’Allemagne, la France, la Pologne. Cette vague d’expulsion risque de continuer.

Federica Mogherini, représentant des affaires étrangères pour le compte de l’Union européenne, a consulté les ambassadeurs européens basés en Russie. Selon les leaders européens, il est fort probable que la Russie soit derrière cet acte d’empoisonnement.

La Ministre des affaires étrangères russes Maria Zakharova condamne les actions de l’UE, pour ”son interprétation perverse de solidarité”. En retour, la Russie répondra proportionnellement.

La Russie a réfuté sa responsabilité dans l’empoisonnement de Sergei Skripal et de sa fille ; les deux personnes sont actuellement à l’hôpital.

Originally posted 2018-03-30 23:46:06.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: