L’usine slovaque de Hyundai-Kia gagne beaucoup d’argent

L’usine slovaque du coréen a réalisé une production record l’an dernier de près de 300.000 véhicules et en prévoit autant cette année, malgré la crise. Le site affiche un bénéfice net de 155,5 millions d’euros.

Image result for kia sportage 2013 sk

En 2012, l’usine slovaque de Kia Motors a produit un record de 292.050 véhicules, en hausse de 15%.  La fabrication de moteurs a progressé pour sa part de  29% à 464.467 unités. Le site du constructeur automobile coréen a affiché un chiffre d’affaires de 3,92 milliards d’euros, dont 99% à l’export. L’activité de production européenne de Kia affirme avoir affiché du coup un profit net de 155,5 millions. Le site, qui emploie 3.900 personnes sur trois équipes, vise malgré la crise en Europe la même production cette année qu’en 2012.  L’usine  produit la berline compacte Cee’d, en version trois et cinq portes ainsi qu’en break, dont une version sportive GT de 204 chevaux sera devoilée au salon de Genève la semaine prochaine. L’usine assemble aussi le 4×4 Sportage, le modèle le plus produit puisqu’il représente 47% des volumes,  et le minispace Venga. En 2012, Kia Motors Slovakia a investi 120 millions d’euros sur le site. L’usine de Zilina a démarré sa production fin 2006.

Cinquième groupe auto mondial

Kia est la société soeur de Hyundai Motors, qui produit pour sa part en République tchèque. Les deux marques forment le groupe Hyundai-Kia, cinquième constructeur auto mondial derrière Toyota, GM, Volkswagen, Renault-Nissan. Hyundai-Kia a accru ses ventes de 8% l’an dernier dans le monde à 7,12 millions de véhicules. Le consortium a démarré en 2012 deux nouvelles usines: son troisième site en Chine (d’une capacité de 300.000 unités) et, en septembre dernier, son premier au Brésil (potentiel de 150.000). Il a également accru ses installations aux Etats-Unis et en Turquie. Kia a accru l’an passé ses immatriculations de voitures neuves dans l’Union européenne de 14% à 327.995 véhicules, Hyundai de 9,4% à 414.827. Kia Motors a affiché l’an dernier une progression du bénéfice net de 18% à 2.137 milliards de wons (1,6 milliard d’euros). Hyundai a accru le sien de 12% à 9.050 milliards (6,5 milliards d’euros).

Croissance modérée en 2013

Le consortium automobile sud-coréen prévoit une (petite) croissance de ses ventes en 2013 à 7,4 millions de véhicules. Une progression modérée (+4%). Ce taux de croissance serait le plus faible depuis 2007. Le directeur financier de Kia, Park Han-woo, a prévenu qu’il envisageait de relever le prix de ses véhicules à l’export pour compenser la force de la monnaie sud-coréenne.

 

Originally posted 2013-03-13 09:47:05.

Laisser un commentaire

%d bloggers like this: