Selon un rapport des Nations Unies présenté le 9 août, au moins 36 civils, dont 18 hommes et 18 femmes, ont été tués à Ilovaisk et dans les environs.

Selon un rapport des Nations Unies présenté le 9 août, au moins 36 civils, dont 18 hommes et 18 femmes, ont été tués à Ilovaisk et dans les environs.