L'accord signé en juillet - le plus important jamais négocié par l'UE - crée une vaste zone de libre-échange couvrant près d'un tiers du PIB mondial, éliminant les droits de douane applicables à tout, des voitures japonaises au fromage français.

L’accord signé en juillet – le plus important jamais négocié par l’UE – crée une vaste zone de libre-échange couvrant près d’un tiers du PIB mondial, éliminant les droits de douane applicables à tout, des voitures japonaises au fromage français.