"Nous avons dû aller en justice contre Twitch Interactive parce que nous avons découvert un nombre important d'émissions illégales", a déclaré à Kommersant Mikhail Gershkovich, le responsable des projets sportifs du Rambler Group.

“Nous avons dû aller en justice contre Twitch Interactive parce que nous avons découvert un nombre important d’émissions illégales”, a déclaré à Kommersant Mikhail Gershkovich, le responsable des projets sportifs du Rambler Group.