Le plus grand producteur d’acier de Pologne à arrêter le four

Le 23 novembre, ArcelorMittal, principal producteur d’acier de Pologne, fermera temporairement le haut fourneau de son usine de Cracovie, dans le sud de la Pologne, en raison de la chute de la demande.

“Tandis que la situation sur le marché de l’acier continue de se détériorer et que les perspectives restent sombres, nous n’avons malheureusement pas d’autre choix que de mettre temporairement inactif le haut fourneau de Cracovie”, a déclaré Geert Verbeeck, PDG d’ArcelorMittal Pologne, dans un communiqué publié mardi par la société.

La société a ajouté: “Selon EUROFER, la demande apparente d’acier en Europe devrait chuter de 3,1% en 2019, alors que les prévisions antérieures ne faisaient état que d’une baisse de 0,4%.”

EUROFER est l’association professionnelle de l’industrie sidérurgique européenne.

“Cela résulte d’incertitudes, de tensions commerciales et de problèmes géopolitiques qui pèsent sur les investissements et le commerce”, ajoute le communiqué.

ArcelorMittal Pologne a annoncé son intention de redémarrer le four de Cracovie dès que «les conditions du marché s’amélioreront de manière suffisante pour justifier un redémarrage conduisant à des opérations économiquement viables».

La société, qui emploie plus de 10 000 personnes en Pologne, a ajouté qu’une «grande majorité de nos employés se verront proposer d’autres postes, à la fois dans nos autres usines de Cracovie et à Dąbrowa Górnicza», dans le sud de la Pologne.