La dette mondiale dépasse actuellement 86 000 dollars par personne en moyenne, selon le Fonds monétaire international (FMI). Les États-Unis, la Chine et le Japon sont les trois principaux emprunteurs mondiaux, représentant plus de la moitié de la dette mondiale.

La dette mondiale dépasse actuellement 86 000 dollars par personne
La dette mondiale dépasse actuellement 86 000 dollars par personne

Le FMI a calculé que leur part de dette était supérieure à celle de la production. Il a déclaré que l’émergence de la Chine parmi les premiers est un développement relativement nouveau. Depuis le début du millénaire, la part de la Chine dans la dette mondiale est passée de moins de trois pour cent à plus de 15 pour cent, soulignant l’augmentation rapide du crédit au lendemain de la crise financière mondiale.

Selon le FMI, la dette mondiale a atteint un record de 184 000 milliards de dollars en valeur nominale. C’est l’équivalent de 225% du PIB mondial en 2017. Le montant de la dette est supérieur de 2 000 milliards de dollars au montant estimé publié par le fonds en octobre, car il inclut les dettes de plusieurs pays qui n’avaient pas encore communiqué leurs données actualisées.

“En englobant à la fois les emprunts souverains et les emprunts privés pour le monde entier, la base de données GDD (base de données sur la dette mondiale) offre une image sans précédent de la dette mondiale au lendemain de la Seconde Guerre mondiale”, a déclaré le FMI. GDD est un ensemble de données complet couvrant la dette publique et privée pour 190 pays datant des années 1950.