Les prix du gaz importé par l’Ukraine en provenance de pays européens ont atteint un record en novembre, selon les données publiées par le Service fiscal de l’Etat du pays. Le gaz est vraisemblablement d’origine russe et revendu à Kiev avec une prime.
Le service fiscal de l’Ukraine a calculé le coût moyen du gaz naturel importé qui s’est formé au cours de son dédouanement lors de son entrée sur le territoire ukrainien.

Sur le plan logistique, l’Ukraine est très proche de la Russie et pourrait obtenir du gaz à des prix inférieurs à ceux des consommateurs européens
Sur le plan logistique, l’Ukraine est très proche de la Russie et pourrait obtenir du gaz à des prix inférieurs à ceux des consommateurs européens

“Le prix total s’élève à environ 9 472 hryvnia (339,2 $) par millier de mètres cubes de carburant”, indique le communiqué, cité par l’agence de presse indépendante ukrainienne UNIAN.

En octobre, Kiev aurait acheté le combustible vital à 323,44 dollars par millier de mètres cubes, alors que le prix en septembre s’élevait à 304,36 dollars, contre 261,1 dollars payés en février.

L’Ukraine paie un prix excessif pour le gaz, les chiffres révélés par le gouvernement étant “auto-incriminants”, selon le responsable de la Fondation nationale pour la sécurité énergétique, Konstantin Simonov.

«Le prix est très élevé. Il faut tenir compte de la proximité de la Russie. Sur le plan logistique, l’Ukraine est très proche de la Russie et pourrait obtenir du gaz à des prix inférieurs à ceux des consommateurs européens », a déclaré Simonov.

L’analyste a souligné la fierté sans fondement de Kiev sur le fait que l’Ukraine n’avait aucun contact commercial avec «la Russie dangereuse».

“Cependant, Kiev insiste toujours sur le transit du carburant de la Russie vers l’Europe”, a-t-il déclaré. “En raison de sa propre entêtement, l’Ukraine a perdu des sommes colossales.”

Un peu plus tôt, le ministre russe de l’Énergie, Alexander Novak, avait déclaré que Kiev avait suspendu ses achats de gaz naturel russe dès 2015. Cependant, l’Ukraine continuerait d’acheter du gaz russe au prix plus élevé des pays européens. Le ministre a souligné que cela n’était pas vital pour la Russie car le volume réel des exportations et les recettes d’exportation restent les mêmes.

Un peu plus tôt cette année, Yuriy Vitrenko, directeur commercial de l’Ukraine pour Naftogaz, a déclaré que le prix moyen du gaz des fournisseurs européens était supérieur de près de 34% à celui de Gazprom.

En octobre, le gouvernement ukrainien a annoncé une augmentation de plus de 23,5% des tarifs du gaz pour les ménages, ce qui permettrait de débloquer des prêts de plusieurs milliards de dollars du FMI.

Par Zuzana D.