L’industrie métallurgique a généré l’année dernière un produit intérieur brut (PIB) de 9,6 milliards BGN et a représenté 15,4% des exportations bulgares totales l’année dernière, selon les données présentées par les entreprises du secteur lors de la célébration de la Journée de la métallurgie, selon Money.bg

Selon les estimations, le secteur emploie actuellement 13 400 personnes.
Selon les estimations, le secteur emploie actuellement 13 400 personnes.

Selon les estimations, le secteur emploie actuellement 13 400 personnes.

“La valeur ajoutée par employé dans l’industrie des métaux non ferreux crée une valeur ajoutée cinq fois supérieure à la moyenne du secteur de la fabrication”, explique l’analyse.

“La Bulgarie fournit 16% du cuivre anodique, 8% du cuivre raffiné, 6% du plomb et 4% du zinc produits dans l’Union européenne”, a déclaré Anton Petrov, président de l’Association bulgare de l’industrie métallurgique (BAMI).

Selon les mots du vice-Premier ministre Tomislav Donchev, les investissements dans l’extraction et la transformation du cuivre en Bulgarie s’élèvent à 1,2 milliard de BGN. La semaine dernière, Aurubis, la société leader dans ce secteur, a confirmé qu’elle préparait un investissement important de 260 millions BGN dans son activité en Bulgarie pour les quatre prochaines années. Cet engagement a été confirmé par l’entreprise et lors de l’événement.

“Nos nouveaux investissements concernent trois domaines principaux: la modernisation de l’infrastructure de l’usine, de nouvelles installations pour une extraction plus efficace des matières premières avec les technologies développées par notre équipe de développement et de nouveaux investissements pour la protection de l’environnement”, explique le directeur exécutif Tim Kurth. L’entreprise représente 9% des exportations et 6% des importations du pays et joue un rôle structurant pour l’économie bulgare.